Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature germanique

Le Noyau blanc /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 3 sites
Appéciation : 2.33/5
✓ 35 visites

Description

Le Noyau blanc

Rüdiger Stolzenburg a presque la soixantaine. Chargé de cours à l’université de Leipzig, il n’a aucune chance de voir sa carrière universitaire progresser – son champ de recherches, le librettiste et topographe Weiskern, n’intéresse personne, et de toute façon c’est le département tout entier qui est menacé. Sa vie privée n’est guère plus enthousiasmante, bien qu’il collectionne les femmes, jeunes, voire même très jeunes, et piétine allègrement l’amour de la seule femme qui tienne vraiment à lui. De plus le fisc vient de lui notifier un redressement d’impôts qu’il ne peut absolument pas payer.
Rüdiger croit voir sa chance tourner quand une proposition lui parvient via Internet : un collectionneur cherche un acquéreur pour des manuscrits inédits et inconnus de Weiskern. Pris d’une passion furieuse pour ces textes, il remue ciel et terre pour trouver l’argent, et envisage même de se laisser acheter en échange d’un diplôme.
Christoph Hein analyse à sa manière sobre et incisive la façon dont la chute du Mur et la réunification ont profondément modifié le cours de la vie des Allemands de l’Est. Son héros, naïf, mal à l’aise avec les règles d’une société dans laquelle chacun est en concurrence avec tous pour conquérir sa place au soleil, est l’éternel perdant de ce nouvel ordre du monde.


Métailié, 1er septembre 2016
Tags : - -
Balade littéraire à partir de : Leipsick

ISBN 9791022601528
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la presse en ligne

du 10 décembre 2016 😃

Christoph Hein, né en 1944 en Silésie (dans une partie aujourd’hui en Pologne), est l’un des écrivains majeurs de l’ancienne Allemagne de l’Est.

Lire sur le blog

2 critiques de la blogosphère

du 31 janvier 2017 😞

J’ai alors fini ma lecture sur un note de petite déception, car vraiment, ça commençait bien ! J’ai fermé le livre sans être bien certaine d’avoir compris le dénouement... et vous l’avouerez, c’est quand même bien dommage...

Lire sur le blog

du 8 octobre 2016 😃

Le sel et le charme amer du récit de cette débâcle d’un homme attaqué de toutes parts viennent de la distance toujours maintenue envers le réel, une clef pour continuer de vivre...

Lire sur le blog