Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature nord-américaine

Le Contrat Salinger / Adam Langer < / >


Les indicateurs

Le Contrat Salinger, de édité par Super 8 le 20 août 2015,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 10 sites .
Sélection :
Cette notice a été consultée par 189 visiteurs.

Description

Le Contrat Salinger
Titre original : The Salinger contract
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Émilie Didier

Journaliste sur le retour, Adam Langer s’ennuie loin de New York. Jusqu’à ce que sa route croise celle d’une vieille connaissance, Conner Joyce – auteur de thrillers à succès sur le retour –, venu à Bloomington, Indiana, pour assurer péniblement la promotion de son dernier roman. Bientôt, Conner révèle à Adam qu’il a reçu une offre des plus étonnantes : celle d’un certain Dexter Dunford (« Dex »), homme d’affaires richissime flanqué d’un inquiétant garde du corps, qui lui propose d’écrire un roman rien que pour lui, moyennant une rétribution considérable. Où est le piège ? Le contrat, précise Conner, s’assortit de certaines clauses bien spécifiques : d’abord, le livre rejoindra la collection privée d’exemplaires uniques de Dex, pour lequel ont déjà travaillé des écrivains aussi renommés que Thomas Pynchon, Norman Mailer ou J.D. Salinger, et disparaîtra avec lui. Ensuite, Dex se réserve le droit d’apporter quelques modifications au manuscrit. Pour finir, l’accord doit rester absolument secret.

Tandis qu’Adam devient le confident exclusif de Conner, l’attitude de Dex à l’égard de son ami devient de plus en plus inquiétante, et les problèmes s’accumulent. L’homme n’a évidemment rien d’un philanthrope, et le contrat que Conner a signé commence à ressembler à un pacte faustien.

Thriller psychologique d’une facture tout à fait unique, Le Contrat Salinger, qui brosse au passage un portrait au vitriol du paysage littéraire contemporain, est à la fois une formidable réflexion sur la façon dont la réalité et la fiction peuvent s’alimenter jusqu’à la dévoration, et une construction palpitante faite de rebondissements ingénieux et de révélations en cascade – un roman gigogne au goût de vertige qui tiendra son lecteur en haleine jusqu’à la toute dernière page.

ISBN 9782370560292

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

10 occurrences sur le web

Clara et les mots du 4 mars 2016 😃

Ce roman à tiroirs nous entraine dans une zone où la frontière entre réalité et fiction sont poreuses. L’appât du gain causera bien des torts en tout genre et les réflexions sur le rôle de l’écrivain et de ses attentes sont l’un des points forts de ce livre.

Lire sur le blog

Terre du noir du 24 septembre 2015 😃

Un roman teinté d’humour et de suspense. Encore une fois, un très bon choix de la part de la maison d’édition Super 8.

Lire sur le blog

Tête de lecture du 21 septembre 2015 😃

Faux thriller inquiétant, Le contrat Salinger conjugue les codes du genre à ceux du rocambolesque, fragilisant la crédibilité de l’intrigue. C’est léger, un peu répétitif et au final divertissant.

Lire sur le blog

Un dernier livre avant la fin du monde du 9 septembre 2015 😃

On avance dans l’histoire comme dans un conte dont la morale serait de faire bien attention à ce qu’on est prêt à accepter pour pouvoir vivre de sa passion.

Lire sur le blog

Actu du noir du 27 août 2015 😃

Voilà un bon roman pour attaquer la rentrée. Pas de quoi crier au chef-d’œuvre, mais un excellent moment de lecture

Lire sur le blog

EmOtionS du 24 août 2015 😃

Ce roman est une intéressante réussite, décalée, amère et pourtant aimante de ce microcosme littéraire.

Lire sur le blog

Action-suspens du 19 août 2015 😃😃😃

Une intrigue riche et diablement maîtrisée, sur le thème du livre et teintée d’un humour bienvenu : on ne peut que savourer avec délectation !

Lire sur le blog

Léa Touch Book du 17 août 2015 😃

L’écriture est vraiment très agréable, elle souligne les émotions et apporte du frisson dans les instants de doute.

Lire sur le blog

Cunéipage du 11 août 2015

... Cela semble mécanique, exagéré, et l’épilogue ne parvient pas à nous ramener dans le plaisir du début de lecture. Impossible à lâcher une fois commencé, ceci dit.

Lire sur le blog

Book en stock du 31 juillet 2015 😃

C’est magistralement construit. C’est bluffant. Je vous le conseille vivement.

Lire sur le blog