Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature nord-américaine

La ville des brumes /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 5 sites
Appéciation : 3.4/5
✓ 100 visites

Description

La ville des brumes

Quand Paul Casablancas, l’ex-petit ami musicien de Claire, est retrouvé mort dans sa maison de San Francisco, la police est convaincue qu’il s’agit d’un simple cambriolage. Mais Claire sait que rien n’est jamais si simple.

Avec l’aide de son nouvel assistant, Claude, elle suit les indices, trouvant un éclairage sur le destin de Paul dans ses autres affaires – notamment celle de sa sœur de sang Tracy disparue dans le New York des années 1980 et celle d’une disparition de chevaux miniatures dans le comté de Sonoma. Alors que les visions du passé lèvent le voile sur les secrets du présent, Claire commence à saisir les mots de l’énigmatique détective français Jacques Silette : « Le détective ne saura pas de quoi il est capable avant de se heurter à un mystère qui lui transperce le cœur. » Et l’amour, sous toutes ses formes, est le plus grand mystère de tous – du moins dans l’univers de la meilleure détective du monde.
Avec cette nouvelle aventure addictive d’une héroïne irrésistible, Sara Gran propulse la femme détective traditionnelle au cœur du XXIe siècle, un mélange entre Alice Roy et Sid Vicious.


JC Lattès, 9 mars 2016
Tags : -
Balade littéraire à partir de : San Francisco

ISBN 9782702440018
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

5 critiques de la blogosphère

du 19 septembre 2017 😃

Roman d’atmosphère plus qu’enquête bien carrée, La ville des brumes est aussi une belle galerie de personnages légèrement décalés ou trop normaux pour être honnêtes...

Lire sur le blog

du 31 juillet 2016 😃

Ce second volume plus contemplatif, plus introspectif aurait pu m’agacer et m’ennuyer mais m’a finalement passionné.

Lire sur le blog

du 24 avril 2016 😃

C’est un roman fondant, attachant, moderne, qui nous montre à la fois le mal-être mais aussi la réalité que l’on ne veut pas voir.

Lire sur le blog

du 22 mars 2016 😃😃😃

Un très bon polar même qui nous entraine dans une exploration de l’âme humaine sans concession, éclairant bien tous les recoins même les plus sales, les plus tristes sans jamais condamner.

Lire sur le blog

du 16 mars 2016 😃

Sara Gran, également auteur de romans noirs plus traditionnels comme « Dope », nous donne à travers le personnage de Claire DeWitt, une figure féminine de premier plan, sorte de Marlowe du XXIème siècle.

Lire sur le blog