Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

La suture /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 9 sites
Appéciation : 3.11/5
✓ 227 visites

Description

La suture

Alors qu’elle vient de perdre Camille, sa fille de seize ans, Sophie Daull se penche sur le passé de sa mère, Nicole, une femme mystérieuse, disparue elle aussi, il y a trente ans. Munie de maigres indices – quelques lettres et photos tenant dans une boîte à chaussures –, elle entreprend de déchiffrer les lieux et paysages où Nicole a vécu, les visages qu’elle a connus, et tente de reconstituer ainsi une existence troublante.

À larges aiguillées joyeuses, poétiques ou bancales, l’auteure va coudre passé et présent, fiction et réalité, grand-mère et petite-fille, dans ce roman en forme d’enquête généalogique, qui vagabonde dans la France de l’après-guerre jusqu’aux années 80.

Se dessine ainsi la figure de Nicole, dont la frêle beauté et la timidité intriguent, porteuse d’une énigme qu’elle semble elle-même ignorer, chahutée depuis l’enfance par les rudesses d’une vie sans ménagement. Nicole, que le lecteur débusquera avec émotion derrière ses larges lunettes et la fumée de ses Gitanes…


Philippe Rey, 25 août 2016
Tags : - -

ISBN 9782848765372
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

2 critiques de la presse en ligne

du 29 décembre 2016 😃

Raccommodeuse de ces deux vies arrachées, l’écrivain s’autorise toutes les astuces de couturière : « broder, comme on dit mentir »,« faufiler des pièces aux coudes et genoux »...

Lire sur le blog

du 19 octobre 2016 😃😃

Sophie Daull a l’art de raconter des vies qui fuient et des destins qui ­déraillent.

Lire sur le blog

7 critiques de la blogosphère

du 3 janvier 2017 😃

Ce récit qui est une fiction-reconstruction m’a nettement moins plu que Camille, mon envolée. Certes l’histoire est ici moins poignante mais j’ai surtout été déçue par l’écriture de Sophie Daull que j’ai trouvée assez ordinaire.

Lire sur le blog

du 12 décembre 2016 😃😃

J’ai apprécié l’écriture magnifique mais avoue ne pas avoir été "embarquée" dans cette quête de ses origines. J’ai été très touchée par contre par la résilience dont fait preuve Sophie Daull.

Lire sur le blog

du 26 octobre 2016 😃

Dans "la suture" nous sommes à mi-chemin entre le récit autobiographique et le roman. Peut-être s’attellera t’elle à la fiction, pour un troisième roman ?

Lire sur le blog

du 24 octobre 2016 😃😃

J’espère que Sophie Daull continuera d’écrire, car elle a sa voix en littérature, sa manière de construire des phrases luxuriantes et enveloppantes, et je souhaite pouvoir la lire de nouveau à la rentrée prochaine pourquoi pas.

Lire sur le blog

du 18 octobre 2016

Une démarche assez frustrante car le peu de résultats pousse à un travail d’imagination, mais un récit sincère et touchant d’une femme qui est le chaînon entre deux mortes, sa mère et sa fille.

Lire sur le blog

du 14 septembre 2016 😃

Ce récit nous montre aussi à quel point l’âme humaine est complexe : on ne sait jamais tout d’un proche.

Lire sur le blog

du 29 août 2016

Une écriture qui habille sur mesure le corps des émotions. A contrario, j’ai eu beaucoup de mal à me laisser embarquer dans l’histoire...

Lire sur le blog

Tweets de couv'

La suture de Sophie Daull . Absolument  !!! Lyon 3.

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

23 août 2016 : Sophie Daull - La suture (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

Sophie Daull vous présente son ouvrage "La suture". Parution le 25 août 2016 aux éditions Philippe Rey. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre ...

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

21 octobre 2016 : « La Suture », nouveau roman de Sophie Daull (connectez-vous à la chaine Youtube La Grande Librairie )

Riad Sattouf publie «L'Arabe du futur 3», chez Allary éditions. Claudie Huntzinger publie «L'Incandescente», chez Grasset. Philippe Delerm, publie «Journal ...