kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays

La poupée qui fait oui

Que dit le web du roman de Agnès de Clairville ?

The Unamed Bookshelf : Il y a des livres qui sont comme une plaie béante, une blessure que l’auteur tente de refermer à l’aide des mots qu’il aligne sur la page blanche.
Page créée le 14/07/2022 - mise à jour le 13/10/2022 à 19:33

Tableau de bord




6 occurrences sur le web



4ème de couv


Fin des années 1980. Une école d’ingénieurs bâtie dans une ville nouvelle à l’écart de tout. Un bizutage, des soirées, les premières fois. Arielle, seize ans, issue de la bonne société versaillaise, fantasme les garçons et l’amour physique. Alors qu’elle se laisse porter par cette vie loin des siens, Éric, un étudiant magnétique de six ans son aîné, va croiser son chemin.Le départ de sa fille est l’occasion pour Inès de revivre sa propre histoire : la rupture avec un monde clos et pétri de traditions, la liberté d’une chambre seule, et puis, très vite, une grossesse, la solitude et le retour à la case départ.
Alors qu’Arielle s’initie à l’amour et cherche son père biologique, les terreurs d’Inès se font de plus en plus prégnantes. Et si un pesant silence s’immisçait dans leur histoire de filles ? Et si la chair de sa chair entrait elle aussi en amour par sidération ? Une violence qu’on ne nomme pas. Une réalité qui s’impose vingt ans après les faits. À partir d’une tragédie qui touche nombre de femmes, Agnès de Clairville a bâti un roman étincelant où se côtoient la stupeur, la colère, la tendresse et une implacable lucidité.

ISBN 9791033912385

Recherche associée


Carrousel