kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature française

La petite dernière : que dit le web du récit de Fatima Daas ?

Page créée le 13/05/2020 - mise à jour : 27/05/2021 à 08:36


L'appréciation est très bonne sur le web littéraire.
Cette parution a disposé d'une exposition très importante dans les médias.
Les internautes trouvent ce livre : #original #émouvant #touchant #sublime #sincère #coup de poing.

France info : "J’ai décidé de ne renoncer à aucune de mes identités" : dans "La petite dernière", Fatima Daas, se revendique lesbienne, musulmane et banlieusarde

Tableau de bord




36 occurrences sur le web



4ème de couv


Je m’appelle Fatima Daas. Je suis la mazoziya, la petite dernière. Celle à laquelle on ne s’est pas préparé. Française d’origine algérienne. Musulmane pratiquante. Clichoise qui passe plus de trois heures par jour dans les transports. Une touriste. Une banlieusarde qui observe les comportements parisiens. Je suis une menteuse, une pécheresse. Adolescente, je suis une élève instable. Adulte, je suis hyper-inadaptée. J’écris des histoires pour éviter de vivre la mienne. J’ai fait quatre ans de thérapie. C’est ma plus longue relation. L’amour, c’était tabou à la maison, les marques de tendresse, la sexualité aussi. Je me croyais polyamoureuse. Lorsque Nina a débarqué dans ma vie, je ne savais plus du tout ce dont j’avais besoin et ce qu’il me manquait. Je m’appelle Fatima Daas. Je ne sais pas si je porte bien mon prénom.

ISBN 9782882506504

Recherches associées


Carrousel