kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature italienne

La nuit n’existe pas

que disent les 2 avis scannés sur le web du roman policier de Angelo Petrella traduit par Nathalie Bauer  ?

Page créée le 08/06/2021 - mise à jour le 15/03/2022 à 14:15

Tableau de bord



2 occurrences sur le web



4ème de couv


L’inspecteur Denis Carbone se remet tant bien que mal de sa dernière enquête à Pausilippe, le quartier chic de Naples, et de ses blessures lorsque, peu avant Noël, il est appelé sur une nouvelle scène de crime. En découvrant le cadavre martyrisé d’une fillette nigériane, abandonné au fond d’un ravin, il est loin d’imaginer que cette affaire va peu à peu le ramener à un passé douloureux qu’il croyait avoir effacé de sa mémoire. Poursuivi par de vieux ennemis et par ses propres démons, dont son goût immodéré pour le whisky, il arpente une Naples nocturne, spectrale, aux allures de labyrinthe, où drogue, crime et corruption des puissants se mêlent aux rites vaudous des migrants africains. Alors que les habitants sont occupés par les fêtes de fin d’année, Denis, de plus en plus mélancolique et solitaire, s’enfonce dans une enquête qui reflète étrangement la recherche intérieure qu’il se voit obligé d’entreprendre. Coups de théâtre et coups du sort se multiplient ainsi pour composer un roman noir au rythme haletant.

ISBN 9782848768762

Recherches associées


Carrousel