Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature israélienne

La légende de Bruno et Adèle / Amir Gutfreund < / >


Les indicateurs

La légende de Bruno et Adèle, - de édité par Gallimard - Du monde entier (Paris) - le 2 novembre 2017,
est adoré par la blogosphère et en vue sur 1 site .
Lieu : Tel Aviv-Jaffa
Cette notice a été consultée par 143 visiteurs.

Description

La légende de Bruno et Adèle
Titre original : ʾAgadat Brwnw wʾAdelah Titre original : Agadat Bruno vé-Adéma Titre original : אגדת ברונו ואדלה
Traduit de l'hébreu par Katherine Werchowski

Une série de meurtres particulièrement sanglants fait la une des journaux de Tel-Aviv. Sur les lieux de chaque crime, le commissaire Yona Merlin, amateur de bons de réduction et volontiers mélancolique, découvre de mystérieuses inscriptions. Le journaliste Raï Tsitrin, spécialiste des graffitis, lui vient en aide. Mais c’est finalement Zoé, une adolescente un peu perdue qui connaissait une des victimes, qui les identifie comme des citations de son écrivain favori, le mythique Bruno Schulz. Désormais réunis dans le but de sauver la prochaine victime, les membres de cet improbable trio poursuivent l’enquête dans les bas-fonds d’un Tel-Aviv vibrant de vie, parmi des personnages pittoresques, mais aussi, en filigrane, dans une certaine mémoire de l’immigration juive. Assassiné par un officier nazi en 1942 dans une rue de Drohobycz, en Galicie, Bruno Schulz ne cesse d’intriguer. Une magie émane de ses textes, qu’Amir Gutfreund convoque délicatement quand il lie l’histoire du grand écrivain, et celle d’Adèle, personnage important de son célèbre recueil Les Boutiques de cannelle, avec l’enquête palpitante du commissaire Merlin.

ISBN 9782070149339

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 occurrence sur le web

La règle du jeu du 12 décembre 2017 😃😃😃

La Légende de Bruno et Adèle est un texte vibrant de mémoire et d’adoration, mémoire de l’immigration juive et adoration d’un écrivain. A pleurer de bonheur et d’impuissance. Un livre qui tend vers l’Authentique.

Lire sur le blog