Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Littérature nord-américaine

La haine de la poésie / Ben Lerner < / >


Description

La haine de la poésie

En classe d’anglais, le collégien Ben Lerner doit apprendre par cœur une poésie de son choix pour la réciter en cours. Pour sa brièveté, il jette son dévolu sur Poésie de Marianne Moore. C’était se méprendre sur sa facilité à être mémorisée… Devant tout le monde, il s’y reprendra à trois reprises. Aujourd’hui, l’écolier est devenu un poète récompensé et un "écrivain charismatique" (dixit le New York Times). Mais ce poème l’obsède encore.
Comment être poète ? Qu’est-ce que la poésie ? Un imbroglio de contradictions entoure encore cet art dont Ben Lerner est le premier à faire les frais, chez le dentiste, la mâchoire grande ouverte, ou quand il s’agit de répondre à la question fatidique : "Que faites-vous dans la vie ?"…
Truffé de références exposées avec limpidité (de Platon à John Keats, de Walt Whitman à Emily Dickinson), Ben Lerner oscille entre récit et pamphlet pour tirer à boulets rouges, y compris sur certains de ses comparses poètes. Contre ceux-là, il défend sa vision d’une poésie comme quête d’universalité et d’authenticité.

ISBN 9791030406894

Wikipedia  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

17 janvier 2018 : Ben Lerner - La Haine de la poésie - Le Libre journal des débats (connectez-vous à la chaine Youtube EditionsAllia )

Le 03.01.2018, Charles de Meyer (''Le Libre journal des débats'' - Radio Courtoisie) s'entretenait avec Gérard Berréby à propos de ''La Haine de la poésie'' de ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

17 octobre 2017 : Ben Lerner - La Haine de la poésie - Des poches sous les yeux (connectez-vous à la chaine Youtube EditionsAllia )

Le 16.10, chronique de "La Haine de la poésie" sur Radio Béton, dans l'émission "Des poches sous les yeux".