Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature nord-américaine

La femme qui avait perdu son âme / Bob Shacochis < / >


Les indicateurs

❤ Coup de coeur de la blogosphère
La femme qui avait perdu son âme, - de édité par Gallmeister - Americana (Paris. 2008) - le 1er janvier 2016,
est très apprécié par la blogosphère et en vue sur 9 sites + 1 podcast + Youtube.
Tag :  
Lieu : Haïti
Cette notice a été consultée par 340 visiteurs.

Description

La femme qui avait perdu son âme
Titre original : The woman who lost her soul
Traduit de l'américain par François Happe

Jackie Scott, alias Renee Gardner, aussi connue sous le nom de Dottie Chambers ou Dorothy Kovacevic, est retrouvée morte au bord d’une route en Haïti. Qui était-elle réellement et dans quelles circonstances vient-elle de disparaître ce jour de 1998 ? Nombreux sont les hommes qui aimeraient répondre à ces questions et comprendre cette femme qui les obsède. De l’avocat Tom Harrington au membre des forces spéciales américaines Eville Burnette, chacun tente de rassembler les pièces du puzzle. Mais comment percer le mystère de cette fille de diplomate, familière depuis toujours de ceux qui façonnent l’histoire du monde dans l’ombre des gouvernements. La femme qui avait perdu son âme est une fresque envoûtante qui traverse cinq décennies de l’histoire d’un père et de sa fille. Entre roman d’amour et thriller, Bob Shacochis nous entraîne à travers les conflits du monde moderne sur les traces d’une héroïne inoubliable.

ISBN 9782351781036

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

10 occurrences sur le web

Un dernier livre avant la fin du monde du 1er avril 2016 😃😃

Fresque familiale, roman d’espionnage, thriller, histoire d’amour, réflexion romanesque sur ce qui mène le monde, La femme qui avait perdu son âme est un roman dense, sombre et troublant, extrêmement prenant.

Lire sur le blog

Le blog de mimi du 22 mars 2016

On admettra qu’il s’agit là d’un grand roman américain. Mais, mais, dire qu’il y a du plaisir à le lire : NON. Je n’ai pas percé le mystère de Jackie/Dottie/René …

Lire sur le blog

Ca va mieux en l’écrivant du 2 mars 2016 😃😃😃

La femme qui avait perdu son âme est une composition littéraire magistrale, pour un ouvrage complexe qui m’a passionné.

Lire sur le blog

Unwalkers du 18 février 2016 😃😃

Un roman Noir dans la grande tradition du terme, un roman sur l’être humain, un roman sur l’existence. À ne pas mettre entre n’importe quelles mains parce que c’est du lourd. Très lourd.

Lire sur le blog

Encore du noir du 15 février 2016 😃😃

C’est diablement brillant, d’un accès pas forcément aisé mais propre à stimuler l’intelligence du lecteur sur laquelle compte incontestablement Shacochis.

Lire sur le blog

Mots pour mots du 29 janvier 2016 😃😃😃

Bluffé par la démonstration de l’auteur qui nous plonge au cœur des racines du mal, en Croatie, en Turquie et partout où s’affrontent des fanatismes en tous genres, capables de brandir une bannière de guerre sainte.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 18 janvier 2016 😃😃

Formidable roman d’espionnage comme les œuvres de Le Carré, « La femme qui avait perdu son âme » est aussi un magnifique roman d’amour et un réquisitoire terrible contre l’homme guerrier.

Lire sur le blog

Blog du Grenier du 16 janvier 2016 😃😃😃

La Femme qui avait perdu son âme est un livre comme il y en a peu. Bob Shacochis empreinte aux multiples genres littéraires pour donner à ce roman une épaisseur rare.

Lire sur le blog

C’est à lire du 10 janvier 2016

C'est à lire : "La femme qui avait perdu son âme" de Bob Shacochis

Télécharger le podcast

Télérama du 23 décembre 2015 😃😃😃

Ce formidable roman, sentimental et politique, embrasse la seconde moitié d’un xxe siècle meurtri par la violence.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

20 mai 2016 : Bob Shacochis - La femme qui avait perdu son âme (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

Bob Shacochis vous présente son ouvrage "La femme qui avait perdu son âme" aux éditions Gallmeister. Traduit de l'américain par François Happe. Retrouvez ...

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

13 février 2016 : [Critique] La Femme qui avait perdu son âme, de Bob Shacochis (éd. Gallmeister) (connectez-vous à la chaine Youtube Le Rouquin Bouquine )

Mon avis sur La Femme qui avait perdu son âme (The Woman Who Lost Her Soul) de Bob Shacochis. Quand une année commence avec un livre de cette ...