Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Maudits soient les artistes / Maurice Gouiran < / >


Les indicateurs

Maudits soient les artistes, de édité par Jigal - Polar (Paris. 1998) - le 15 février 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 6 sites .
Lieu : Marseille
Cette notice a été consultée par 53 visiteurs.

Description

Maudits soient les artistes

La découverte de centaines d’œuvres d’art dans l’appartement d’un octogénaire munichois, 70 ans après la fin de la guerre, a fait resurgir de vieux fantômes : le vieil homme n’était-il pas le fils d’un célèbre marchand d’art ayant œuvré pour le Reich ? À Marseille, un modeste couple de retraités des quartiers Nord, Valentine et Ludovic Bertignac, entame une procédure judiciaire afin de récupérer une dizaine de tableaux retrouvés à Munich. Clovis Narigou, qui a un urgent besoin d’argent, effectue quelques piges pour un grand magazine national. On le retrouve en Ariège, sur les traces d’un des plus grands mathématiciens du XXe siècle qui a fui le monde pour y mourir en ermite. De fil en aiguille, Clovis va s’intéresser au camp de Rieucros, en Lozère, où le matheux a séjourné avec sa mère. Un camp pour femmes et enfants, créé alors par Vichy. Clovis apprend que Valentine Bertignac y a également été incarcérée. Pour les besoins de son enquête, Clovis va se replonger dans ces années noires, la guerre que livra Goebbels à l’art dégénéré et le pillage des collections juives par Goering. Tout va s’accélérer lorsqu’il apprend l’assassinat sauvage des époux Bertignac au cours d’un bien curieux home-jacking.

ISBN 9791092016673

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

6 occurrences sur le web

Black novel 1 du 19 juin 2016 😃😃

Que ce soit ce roman ou un autre, je ne peux que vous conseiller de découvrir cet auteur pas comme les autres, qui vient sans cesse se renouveler et déterrer des drames passés que l’on aurait tendance à tort d’oublier.

Lire sur le blog

Quatre sans quatre du 10 mai 2016 😃

Pas à dire : Maurice Gouiran possède l’art et la manière.

Lire sur le blog

Le blog de Yv du 15 avril 2016 😃😃

Une enquête vivement menée, un personnage attachant avec qui je partagerais bien volontiers une mauresque (il me ferait découvrir ce breuvage dont il peut abuser parfois) qui évolue dans un décor de rêve.

Lire sur le blog

Les lectures de l’oncle Paul du 25 mars 2016 😃

Maurice Gouiran ne manque pas d’humour en se moquant de lui-même. D’ailleurs c’est ça l’humour. Savoir se moquer de soi-même. En général quand on se moque des autres, cela devient vite de la méchanceté.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 21 mars 2016 😃

L’auteur allie, donc, couleurs chaudes et tons chromatiques plus nuancés pour notre plus grand plaisir.

Lire sur le blog

Lectures et chroniques... du 24 février 2016 😃

Maurice Gouiran a su trouver le point d’équilibre entre une documentation fouillée, précise, qui apporte au lecteur une kyrielle d’informations sur un sujet mal connu. [...] Sa verve fait le reste et emporte l’adhésion des lecteurs.

Lire sur le blog