Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature britannique

La Zone d’intérêt /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 7 sites
Not so bad !
✓ 143 visites

Description

La Zone d'intérêt

DÉCOR
Camp de concentration Kat Zet I en Pologne.

PERSONNAGES
Paul Doll, le Commandant : bouff on vaniteux, lubrique, assoiffé d’ alcool et de mort.
Hannah Doll, l’ épouse : canon de beauté aryen, mère de jumelles, un brin rebelle.
Angelus Thomsen, l’ officier SS : arriviste notoire, bellâtre, coureur de jupons.
Smulz, le chef du Sonderkommando : homme le plus triste du monde.

ACTION

La météorologie du coup de foudre ou comment faire basculer l’ ordre dans un système allergique au désordre.
Comment explorer à nouveau la Shoah sans reprendre les mots des autres ? Comment oser un autre ton, un regard plus oblique ? En nous dévoilant une histoire de marivaudage aux allures de Monty Python en plein système concentrationnaire, Martin Amis remporte brillamment ce pari. Une manière habile de caricaturer le mécanisme de l’horreur pour le rendre plus insoutenable encore.
« Inventif, terrible, provocateur, et tout comme le Guernica
de Picasso, d’une beauté incongrue. »
Herald Tribune

« Amis réinvente l’ enfer sur terre. Un acte de courage exceptionnel. »
Thee Sunday Times
« Un tour de force de virtuosité verbale, un roman brillant
et bouleversant irrigué par une profonde curiosité morale pour le genre humain. »
Richard Ford, auteur de Canada


Calmann-Lévy, 19 août 2015
Tags : - -  - 

ISBN 9782702157275
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 critiques de la presse en ligne

du 24 août 2015

En situant son nouveau roman à Auschwitz, en mêlant romance et horreur, ironie et empathie, le trublion des lettres britanniques joue sur la corde raide.

Lire sur le blog

du 19 août 2015 😃😃

La Zone d’intérêt s’offre bel et bien à lire comme une méditation sur cette parole de Levi, comme une réflexion jamais fantasque mais audacieuse jusqu’à l’insolence du romancier perspicace, ténébreux et hautement sarcastique qu’est Martin Amis.

Lire sur le blog

du 17 août 2015

Le nouveau Amis n’est pas la daube annoncée, mais un livre d’un cynisme, d’une puissance et d’une intelligence rares. Un des événements majeurs de la rentrée.

Lire sur le blog

4 critiques de la blogosphère

du 15 janvier 2016

Loin des Bienveillantes, on passe ici de l’incongru à la cruauté la plus extrême, de la froideur administrative à une romance très fleur bleue.

Lire sur le blog

du 20 septembre 2015 😃

Martin Amis va tellement loin qu’il est impossible de rire, mais vous allez grimacer de dégoût, avoir des hauts le coeur de rejet, non parce qu’il va dans le trash, mais au contraire, parce qu’il reste dans une pseudo légèreté de la vie quotidienne dans ce camp qui est inacceptable.

Lire sur le blog

du 15 septembre 2015 😃

Franchement, je préfère cela au roman de Jonathan Littell, Les Bienveillantes, qui étouffait sous le volume d’information.

Lire sur le blog

du 28 août 2015 😞

Je suis très déçue et crois ne pas avoir compris le propos de Martin Amis : où veut-il en venir ?

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

11 décembre 2014 : Martin Amis: "The Zone of Interest" (connectez-vous à la chaine Youtube Chicago Humanities Festival )

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

5 octobre 2014 : BBC 3 Proms.- Martin Amis.- The zone of interest (connectez-vous à la chaine Youtube Oswaldo Armendariz )