kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature espagnole

La Mort entre les lignes

que disent les 2 avis scannés sur le web du roman policier de Sabine Hofmann et Rosa Ribas traduit par Isabelle Gugnon  ?

Page créée le 17/09/2015 - mise à jour le 30/11/2015 à 18:00

Tableau de bord




le fil du web



4ème de couv

« Une histoire originale, qui joue de manière subtile avec les codes du polar classique. »

Alicia Giménez Bartlett

1952. Le régime franquiste bat son plein à Barcelone, où l’on s’apprête à accueillir le Congrès eucharistique : la ville doit se présenter sous son meilleurs jour aux visiteurs étrangers. Le meurtre de la blonde Mariona, grande bourgeoise veuve d’un médecin réputé, risque de faire mauvais effet. La brigade criminelle, sous la coupe de la police politique, est priée de régler ça vite et sans remous. On autorise Aneta, jeune pigiste de La Vanguardia, fille d’un reporter mis sur la touche pour cause d’opinions subversives, à relater avec discrétion les progrès de l’enquête, confiée à un inspecteur acariâtre. Sourde aux consignes du procureur, Aneta fouine de son côté et ce qu’elle découvre ne plaît pas aux autorités.

L’humour ajoute au charme de ce polar complexe qui dresse le portrait d’une société muselée, où les intellectuels sont harcelés et les fortes têtes menacées.

Rosa Ribas, docteur en philologie et romancière catalane reconnue, a écrit La Mort entre les lignes avec la documentaliste allemande Sabine Hofmann. Elles vivent en Allemagne, l’une à Francfort, l’autre à Michelstadt.

Traduit de l’espagnol par Isabelle Gugnon

ISBN 9782021140088

recherches associées


Carrousel