Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature britannique

La Chambre blanche / Martyn Waites < / >


Les indicateurs

La Chambre blanche , de édité par Rivages - Rivages-thriller - le 9 septembre 2015,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 5 sites .
Sélection :
Lieu : Newcastle upon Tyne
Cette notice a été consultée par 133 visiteurs.

Description

La Chambre blanche
Titre original : The white room
Traduit de l'anglais par Alexis Nolent

Jack Smeaton, l’ancien soldat devenu entrepreneur. Monica et sa fille, des prostituées. Brian Mooney, le gangster revenu de Londres avec de grands projets. Des destins qui se croisent à Newcastle, ville ouvrière où est mise en œuvre l’utopie travailliste. Un polar très noir, dans la tradition du roman social anglais.

ISBN 9782743633325

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

5 occurrences sur le web

Nyctalopes du 26 décembre 2015 😃😃😃

Un bouquin c’est une alchimie de temps, d’état d’esprit, de sensations. La synthèse débouche parfois sur une étincelle, une détonation sans coup férir.

Lire sur le blog

Le vent sombre du 25 octobre 2015 😞

On peut prendre plaisir à la lecture de La chambre blanche ou estimer, comme je le fais, que tout est un peu trop construit et démonstratif.

Lire sur le blog

Encore du noir du 25 octobre 2015 😞

Là où l’on pensait trouver une fresque noire politique et sociale à la manière de ce que peuvent faire un David Peace ou même un Giancarlo De Cataldo, on se trouve face à un roman noir efficace, certes, mais plutôt superficiel.

Lire sur le blog

Actu du noir du 17 octobre 2015 😃😃😃

Une vraie saga avec du souffle, de l’énergie, une générosité et une écriture à la fois sans pitié et si pleine de tendresse.

Lire sur le blog

Le blog du polar de Velda du 3 octobre 2015 😃

On se retrouve dans l’embarrassante situation où on ne peut pas s’arrêter, alors même que ce qui y est raconté est terriblement violent, douloureux, et surtout, réaliste.

Lire sur le blog