Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Nature writing
  3. > Littérature nord-américaine

L’heure de plomb / Bruce Holbert < / >


Les indicateurs

L’heure de plomb, de édité par Gallmeister - Nature writing - le 1er septembre 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 8 sites + Youtube.
Sélection :
Lieu : Ephrata
Cette notice a été consultée par 215 visiteurs.

Description

L'heure de plomb
Titre original : The hour of lead
Traduit de l'américain par François Happe

Hiver 1918. L’État de Washington connaît, durant un instant, l’Apocalypse : l’un des pires blizzards de l’histoire du pays balaie tout sur son passage. Perdus dans la neige, pétrifiés par le gel, des jumeaux de quatorze ans, Luke et Matt Lawson, sont recueillis in extremis par une femme qui tente de les ranimer à la chaleur de son corps. Seul Matt reprend vie. Le lendemain, le voilà devenu un homme, trop tôt et malgré lui. Car le désastre l’a également privé de son père, le laissant à la tête du ranch familial. Labeur, amour et violence, autant de découvertes pour Matt, qui se retrouve face à la beauté sauvage de cette terre, tentant de maintenir l’équilibre fragile entre les êtres qui l’entourent.

Dans une langue puissante et incarnée, L’Heure de plomb conte la plus dure leçon que l’Ouest donne aux hommes, celle de la confrontation avec les forces brutes de la nature, au fondement même du mythe américain.

ISBN 9782351781166

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

8 occurrences sur le web

AmericaPolyphony du 17 octobre 2017 😃😃

Quel souffle ! Quels destins racontés et développés ici ! Près de 400 pages d’un roman captivant avec des scènes mémorables.

Lire sur le blog

JDD du 25 novembre 2016 😃😃

L’Heure de plomb est dense, serré, dégraissé jusqu’à l’os, l’auteur enveloppe ses personnages jusqu’à l’étouffement.

Lire sur le blog

Des galipettes entre les lignes du 20 octobre 2016 😃

L’âpreté du monde et la brutalité des hommes y sont aussi puissantes. L’heure de plomb est un magnifique roman américain.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 26 septembre 2016 😃

Le voyage à côté de Matt réserve aussi son lot de drames et de passions tout à fait recommandable même si la folie du premier roman n’est plus lisible.

Lire sur le blog

Le bouquineur du 19 septembre 2016 😞

Un roman bien écrit techniquement parlant, mais une histoire – qu’à la limite je n’ai pas bien comprise car vraiment trop alambiquée – et dont je n’ai pas saisi le sens profond.

Lire sur le blog

Fragments de lecture du 8 septembre 2016 😃

Bruce Holbert a le sens de la narration. Il tient son histoire du début à la fin, et a créé des personnages secondaires complexes qui donnent de la dimension à l’ensemble. L’Heure de plomb est un très bon roman, maîtrisé...

Lire sur le blog

La livrophage du 7 septembre 2016 😃😃😃

Un livre charnel, âpre et beau, d’une formidable intelligence dans la manière d’envisager ce que sont les hommes, les vies, les temps, la force de la nature et l’impact émotionnel des lieux où nous vivons.

Lire sur le blog

From the avenue du 29 août 2016 😃😃😃

L’heure de plomb revêt un caractère dur et violent qui bouscule. Sa profondeur humaine m’a profondément touché...

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

8 septembre 2016 : [Critique] L'Heure de plomb, de Bruce Holbert (éd. Gallmeister) (connectez-vous à la chaine Youtube Le Rouquin Bouquine )

Chers amis et gens de goût ! Après Animaux Solitaires (Lonesome Animals), Bruce Holbert nous revient, toujours aux éditions Gallmeister, avec L'Heure de ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

29 avril 2014 : Bruce Holbert - Animaux solitaires (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

A l'occasion du festival Quais du Polar 2014, Bruce Holbert vous présente son ouvrage "Animaux solitaires" paru aux éditions Gallmeister.

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !