Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature italienne

L’enfant perdue / Elena Ferrante < / >


Les indicateurs

L’enfant perdue, de édité par Gallimard - Du monde entier (Paris) - le 18 janvier 2018,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 13 sites + 1 podcast + Youtube.
Cette notice a été consultée par 160 visiteurs.

Description

L'enfant perdue
Titre original : Storia della bambina perduta
Traduit de l'italien par Elsa Damien

À la fin de Celle qui fuit et celle qui reste, Lila montait son entreprise d’informatique avec Enzo, et Elena réalisait enfin son rêve : aimer Nino et être aimée de lui, quitte à abandonner son mari et à mettre en danger sa carrière d’écrivain. Car elle s’affirme comme une auteure importante et l’écriture l’occupe de plus en plus, au détriment de l’éducation de ses deux filles, Dede et Elsa. L’histoire d’Elena et de Nino est passionnelle, et bientôt Elena vit au gré de ses escapades pour retrouver son amant. Lors d’une visite à Naples, elle apprend que Lila cherche à la voir à tout prix. Après avoir embrassé soixante ans d’histoire des deux femmes, de Naples et de toute l’Italie, la saga se conclut en apothéose. Plus que jamais, dans L’enfant perdue, Elena Ferrante nous livre un monde complet, riche et bouillonnant, à la façon des grands romanciers du XIXe siècle, un monde qu’on n’oublie pas.

ISBN 9782072699313

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

14 occurrences sur le web

Bibliblog du 1er juin 2018 😃😃

L’enfant perdue clôt admirablement la tétralogie dont le titre polysémique est à considérer à plusieurs niveaux ; les toutes dernières pages sont incroyables.

Lire sur le blog

Le site de Carmen Robertson du 1er juin 2018 😃

L’amie prodigieuse fut pour moi une lecture addictive malgré sa longueur et sa lenteur.

Lire sur le blog

Les élucubrations de fleur du 21 mai 2018 😃😃

Bref, je me suis totalement réconciliée avec Elena Ferrante à la fin de ce dernier tome.

Lire sur le blog

Mots pour mots du 8 mai 2018 😃😃

C’est certainement ce qui fait le sel de cette saga. La faculté de l’auteure à saisir l’état d’esprit de ses héroïnes à chaque âge de la vie. Des rêves et serments de l’enfance aux désillusions libératrices de l’âge mur.

Lire sur le blog

Lecturissime du 7 mai 2018

Une petite déception pour cette fin !

Lire sur le blog

Sylire du 20 avril 2018 😃

J’ai particulièrement aimé la dimension politique, sociologique et historique du roman. Nous suivons notamment l’émancipation des femmes en Italie sur plusieurs décennies.

Lire sur le blog

Tu vas t’abimer les yeux du 23 février 2018 😃

Si ce dernier tome m’a un peu moins plu que les trois premiers – parce qu’il est plus dur, plus triste, parce qu’aussi il couvre une période beaucoup plus longue de la vie de Lila et Elena, il n’en reste pas moins que cette tétralogie est absolument géniale, et reste un coup de cœur dans sa globalité.

Lire sur le blog

La bibliothèque de Delphine-Olympe du 11 février 2018 😃😃

Après avoir vécu trois ans aux côtés de ces deux femmes, ayant lu les volumes au rythme de leur publication, j’avoue que je me sens aujourd’hui un peu orpheline.

Lire sur le blog

Libération du 28 janvier 2018 😃

L’intérêt pour cette saga protéiforme, réaliste et féministe - outre les brigades rouges et le combat ouvrier, l’époque est aussi celle de la lutte pour l’égalité des femmes - tient aussi à l’anonymat de son auteur...

Lire sur le blog

Mot-à-mots du 27 janvier 2018 😃

Ce que j’ai aimé, ce sont les vues d’ensemble, les ellipses de temps qui font gagner des mois et qui nous permettent de voir évoluer les personnages

Lire sur le blog

Le masque et la plume du 21 janvier 2018

Elena Ferrante, Delphine de Vigan, Régis Jauffret… que lire cette semaine ?

Bibliobs du 19 janvier 2018 😃😃

C’est une chambre d’écho où se fait entendre, passionnant vacarme, l’inlassable bruissement de l’histoire italienne avec, cette fois, la mort d’Aldo Moro, les Brigades rouges et le retour à l’ordre libéral qui sévira chez les plus enragés des contestataires.

Lire sur le blog

Télérama du 17 janvier 2018 😃😃

Elena Ferrante nous fait goûter ainsi aux charmes de l’écriture bien au-delà des milles péripéties qui menacent sans fin ces existences volcaniques et absurdes, d’où le sens peu à peu s’efface.

Lire sur le blog

La Croix du 11 janvier 2018 😃

Dans ce quatrième volume, Elena Ferrante met un terme à l’histoire passionnée et passionnante de deux femmes à travers l’Italie de 1944 à nos jours.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

27 octobre 2016 : L' Enquête : Le mystère Elena Ferrante - Stupéfiant ! (connectez-vous à la chaine Youtube Stupéfiant ! )

Depuis 20 ans, Elena Ferrante fait rêver le monde entier : sa saga napolitaine « L'amie prodigieuse » s'est déjà vendue à 2,5 millions d'exemplaires (400 000 ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

7 mars 2018 : La prodigieuse Elena Ferrante - Captures d’écran (connectez-vous à la chaine Youtube France Inter )

Radiographie d'un succès mondial. Ce soir sur Arte, Elena Ferrante racontée par ses éditeurs, par ses fans (notamment l'écrivain américain Jonathan Franzen) ...