kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature uruguayenne

L’autre femme

que disent les 10 avis scannés sur le web du roman policier de Mercedes Rosende traduit par Marianne Millon  ?

Black novel 1 : Ce roman est vraiment la bonne surprise de ce mois de mai. En plus d’être mon premier roman uruguayen, il nous présente un personnage féminin auquel on croit d’emblée et que l’on adore suivre.
Page créée le 06/03/2022 - mise à jour le 11/08/2022 à 20:21

Tableau de bord




le fil du web



4ème de couv

Úrsula López, traductrice quadragénaire et solitaire, vit dans le centre ancien de Montevideo. Un soir, un appel téléphonique d’un certain Germán lui réclame une rançon pour libérer son mari... or elle n’est pas mariée.
Découvrant son homonymie avec la femme du riche homme d’affaires enlevé, Úrsula réclame une rançon plus importante à l’autre Úrsula qui surenchérit à son tour et lui demande de... la débarrasser définitivement de son mari. Dès lors, cette femme tranquille mais insatisfaite de sa vie, affamée depuis l’enfance par des régimes inopérants, se met à tirer les ficelles, prenant un plaisir machiavélique à manipuler le kidnappeur incompétent comme l’autre Úrsula. Ce qui lui permet de sortir enfin de sa coquille, de gagner en autonomie et en liberté au fil des événements.

ISBN 9782374912684

recherches associées


Carrousel