Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nordique

L’assassin qui rêvait d’une place au paradis / Johan Andersson < / >


Les indicateurs

L’assassin qui rêvait d’une place au paradis, de édité par Presses de la Cité le 18 février 2016,
est peu apprécié par la blogosphère et en vue sur 5 sites .
Cette notice a été consultée par 106 visiteurs.

Description

L'assassin qui rêvait d'une place au paradis
Titre original : Mördar-Anders och hans vänner : samt en och annan ovän
Traduit du suédois par Laurence Mennerich

Après trente ans de prison, Johan Andersson, alias Dédé le Meurtrier, est enfin libre. Mais ses vieux démons le rattrapent vite : il s’associe à Per Persson, réceptionniste sans le sou, et à Johanna Kjellander, pasteur défroqué, pour monter une agence de châtiments corporels. Des criminels ont besoin d’un homme de main ? Dédé accourt ! Per et Johanna, eux, amassent les billets. Alors, le jour où Dédé découvre la Bible et renonce à la violence, ses deux acolytes décident de prendre les choses en main et de le détourner du droit chemin...

Après son vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, son analphabète qui savait compter, c’est à un malfrat repenti que Jonas Jonasson donne une seconde chance. Déjanté !

ISBN 9782258133532

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

5 occurrences sur le web

Cahiers Attard du 1er juin 2016 😃

Il ne s’agit que d’une histoire destinée à faire rire, et elle y parvient plutôt bien.

Lire sur le blog

L’Express avec Lire du 3 avril 2016 😃

Le tout est à l’avenant : mafieux maladroits, croyants trop crédules, presse impressionnable... Bienséants s’abstenir.

Lire sur le blog

Le blog de Yv du 22 mars 2016 😃

Ne boudons pas notre plaisir, un roman drôle qui nous fait oublier quelques instants le quotidien, ça mérite largement le détour, comme une bonne comédie au cinéma.

Lire sur le blog

Book en stock du 23 février 2016 😞

Un roman déjanté, dans lequel il ne faut rien prendre au sérieux. C’est original et léger, mais ... en ce qui me concerne, je me suis ennuyée.

Lire sur le blog

EmOtionS du 22 février 2016 😃

C’est sans prétention, mais plus intelligent qu’il n’y paraît. Ça ne mange pas de pain (béni), mais ça fait réfléchir mine de rien.

Lire sur le blog