Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

L’art de perdre /

Facebook

Les indicateurs

❤ Coup de coeur de la blogosphère
✓ En vue sur 12 sites + 5 podcasts
Appéciation : 4.42/5
✓ 947 visites
✓ Prix des libraires de Nancy 2017 , Prix Le Monde 2017 , Prix Landerneau des Lecteurs 2017 , Choix Goncourt de la Suisse 2017 , Goncourt des lycéens 2017

Description

L'art de perdre

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans rand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par des questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui ne lui a jamais été racontée ?
Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle n’ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un "harki". Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être lui répondre mais pas dans une langue autre que Naïma comprenne. Quant ) Hamid, son père, arrivé en France à l’été 62 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l’Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’Algérie des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.


Flammarion, 16 août 2017
Tags : - -  -  -  - 

ISBN 9782081395534
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 critiques de la presse en ligne

du 16 septembre 2017 😃

« Mon projet n’était pas de raconter l’histoire de ma famille, mais de combler les silences de mon histoire familiale. J’ai inventé beaucoup de choses… », convient Alice Zeniter.

Lire sur le blog

du 24 août 2017 😃😃😃

À une époque où la société française est traversée par la grande crise identitaire des deuxième et troisième générations d’émigrés, ce roman de la dépossession prend le temps des descriptions, des introspections...

Lire sur le blog

du 16 août 2017 😃😃

Zeniter décrit en cinq cents pages, tout ensemble violentes et mélancoliques, la progressive réconciliation avec soi.

Lire sur le blog

9 critiques de la blogosphère

du 14 novembre 2017 😃😃

L’écriture est fluide et oscille entre roman et documentaire. Il faut prendre le temps de le lire parce que les informations sont denses mais c’est un très bon livre.

Lire sur le blog

du 18 octobre 2017 😃😃

L’art de perdre c’est celui de perdre un pays, une langue, des illusions, des biens minuscules mais essentiels, perdre pour avancer, et fonder une nouvelle vie, une nouvelle oeuvre, un nouveau monde, pour, enfin, peut-être, se libérer.

Lire sur le blog

du 10 octobre 2017 😃😃

Alice Zeniter réussit à transmettre un passé pour ne pas qu’il se perde avec la richesse du récit romanesque et l’éclairage d’une analyse sociologique pour laquelle elle a une grande légitimité.

Lire sur le blog

du 4 octobre 2017 😃😃😃

Le livre d’Alice Zeniter m’a beaucoup, beaucoup touchée, ses personnages semblent incarnés : on les sent, on les voit, on vit, on partage leurs émotions, leurs souffrances, leur détresse.

Lire sur le blog

du 4 octobre 2017 😃😃😃

Cet « Art de perdre » est une petite merveille d’écriture, de style, de construction, d’idées, d’humanité, de vie, d’espoir malgré tout, d’envie, d’intime… un petit bijou.

Lire sur le blog

du 28 septembre 2017 😃😃

Alice Zeniter nous avait convaincu dès son premier roman (Sombres dimanches – Prix du livre Inter 2013) par la justesse et la sensibilité de son écriture...

Lire sur le blog

du 12 septembre 2017 😃😃😃

Foisonnant, passionnant, jamais ennuyeux malgré ses 512 pages, ce récit sur une tranche d’histoire m’a paru également très objectif, sans parti pris.

Lire sur le blog

du 9 septembre 2017 😃😃😃

Il se lit avec un plaisir immense mais sa profonde réussite c’est cette proximité, cette empathie qui se crée au fil des pages entre le lecteur et Naïma, nourrie de ce passé reconstitué. Oui, L’Art de perdre est un très grand roman.

Lire sur le blog

du 29 août 2017 😃😃😃

Ce roman que l’on prend à pleines mains pour ne pas le lâcher se lit ave à la fois facilité et gravité. Il semble bien engagé dans les premiers prix littéraires de la saison. J’espère qu’il aura devant lui un beau parcours .

Lire sur le blog
Insérer cette revue du web sur votre blog grâce au code suivant

5 podcasts

Entrez sans frapper du 20 octobre 2017

Alice Zeniter - Entrez sans frapper - 20/10/2017

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Le masque et la plume du 1er octobre 2017

Le masque et la plume livres

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Versus-Lire du 21 septembre 2017

Alice Zeniter : "L'art de perdre" - 21.09.2017

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

L’invité du 8h20 du 25 août 2017

Les écrivains Alice Zeniter et Lola Lafon

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

La grande table du 23 août 2017

Les temps composés de l’Algérie

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Tweets de couv'

L’Art de perdre de . d’ du Vincennes.

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

3 octobre 2017 : Alice Zeniter - L'art de perdre (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

À l'occasion des Correspondances de Manosque, Alice Zeniter vous présente son nouvel ouvrage "L'art de perdre" aux éditions Flammarion. Retrouvez le livre ...

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

20 septembre 2017 : C Politique - Alice Zeniter - 17/09/17 (connectez-vous à la chaine Youtube C Pol )

INVITÉE : ALICE ZENITER, AUTEURE DE "L'ART DE PERDRE" (ÉDITIONS FLAMMARION) L'info en plus de Camille Girerd La semaine politique de Felix ...