Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature sud-africaine

L’Eté arctique / Damon Galgut < / >


Les indicateurs

L’Eté arctique, de édité par L’Olivier le 14 janvier 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 6 sites + Youtube.
Tag :  
Cette notice a été consultée par 48 visiteurs.

Description

L'Eté arctique
Titre original : Arctic summer
Traduit de l'anglais (Afrique du Sud) par Hélène Papot

En 1912, le SS City of Birmingham approche des côtes indiennes. À son bord, le jeune romancier Edward Morgan Forster, qui écrira plus tard Route des Indes et Maurice.
E.M. Forster laisse derrière lui la bourgeoisie anglaise à laquelle il appartient, et ses compagnons d’écriturre Virginia et Leonard Woolf, Henry James, D.H. Lawrence. Dans l’autre monde des colonies, il part chercher l’inspiration et ce qu’il n’ose s’avouer : plus qu’une amitié, l’amour de ceux qu’il aime – les hommes.

L’Été arctique met en scène Forster dans son cheminement intime et littéraire. Au-delà de la biographie de l’un des plus grands écrivains britanniques, c’est un admirable roman sur la solitude et l’acceptation de soi.

ISBN 9782823608335

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

6 occurrences sur le web

Chronicart du 14 avril 2016

il y manque peut-être le regard personnel, la touche d’inattendu, d’engagement, si on veut, qui l’auraient rendu moins sage, moins lisse, et auraient transformé le bel hommage au long cours en authentique portrait romanesque.

Lire sur le blog

Télérama du 10 février 2016 😃😃😃

Puisant dans les écrits intimes d’E.M. Forster, un beau roman qui interroge la solitude et l’homosexualité inavouée de l’auteur de Route des Indes.

Lire sur le blog

Libération du 5 février 2016 😃

Il puise la matière de cet excellent pastiche dans sa correspondance, ses journaux intimes, et des scènes de ses romans inspirées d’aventures réelles de Forster...

Lire sur le blog

Toute la culture du 28 janvier 2016 😃😃

En narrant le cheminement intérieur de son sujet, l’austère écrivain britannique Edward Morgan Forster, Galgut parvient à sonder les profondes ramifications qui unissent la chair et l’âme de l’écrivain.

Lire sur le blog

Le blog de mimi du 26 janvier 2016

Damon Galgut de par un texte largement documenté, riche mais sans ostentation, parvient à susciter un réel intérêt du lecteur et lui donner l’envie de lire ce qu’il a écrit.

Lire sur le blog

Cinéphile m\’était conté ... du 24 janvier 2016

Damon Galgut, dont a apprécié les romans sud-africains, a littéralement investi l’âme de son personnage, dans ses pensées les plus intimes, dans un style alerte, parfois ironique, toujours terriblement lucide.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

8 janvier 2016 : Part 1: sortir du cadre... (connectez-vous à la chaine Youtube eude panel )

Entretiens avec Sophie Bassouls, menés par Michel Rabaud. Avec la participation de Damon Galgut et Odidi Mfnenyana. Réalisation et caméra : Eude Panel.

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

16 avril 2014 : Babbage: Big data, big backlash (connectez-vous à la chaine Youtube The Economist )

The IPCC on mitigating climate change, the big data backlash and reusable rockets.