Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nord-américaine

L’Aventuriste / J. Bradford Hipps

< / >

Les indicateurs

L’Aventuriste, de édité par Belfond - Littératures étrangères (Paris) - le 11 janvier 2018,
est apprécié par la blogosphère en vue sur 2 sites + Youtube.
Cette notice a été consultée par 51 visiteurs.

Description

L'Aventuriste
Titre original : The adventurist
Traduit de l'américain par Jérôme Schmidt

Porté par un redoutable sens de l’observation et une écriture élégante, un premier roman vif qui nous emmène au cœur d’un des derniers champs de bataille modernes : l’entreprise. L’épopée piquante et douce-amère d’un de ces aventuristes, un homme à la croisée des chemins, coincé entre aspirations professionnelles, obligations familiales et envies d’ailleurs.Henry Hurt, c’est vous, c’est moi. Le type normal, la trentaine, célibataire, petit propriétaire qui occupe un poste confortable dans une boîte d’informatique. Le collègue sympa qui paye le café, rit aux bonnes blagues et flirte avec Jane du marketing. Le commercial discret mais efficace, pas le requin mais celui à qui on peut confier une mission en toute tranquillité.Mais comme vous, comme moi, Henry doute parfois. Il se demande si sa vie entière doit tourner autour de son job. S’il doit continuer de courir après cette augmentation qu’on lui promet depuis trop longtemps. S’il a seulement un avenir avec Jane du marketing.Et puis, comme vous, comme moi, Henry retourne parfois dans sa famille. Il voit son père qui décline, sa sœur qui a dû sacrifier sa carrière. Il observe cette ville où il a grandi et se demande s’il ne serait pas temps de tout envoyer valser...Mais l’aventuriste est-il seulement un aventurier ?

ISBN 9782714475725

2 occurrences sur le web

Livresforfun du 14 janvier 2018 😃

Ce récit pointu, certainement un peu vécu par tous, entraîne le lecteur à s’interroger sur la place du travail dans sa vie, ses conséquences et son omniprésence.

Lire sur le blog

Cunéipage du 12 janvier 2018 😃😃

Avec de gros accents tragiques il nous absorbe dans son atmosphère piégeuse et nous laisse le coeur gros une fois la dernière page tournée. Beaucoup aimé !

Lire sur le blog