Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature nord-américaine

Jesse le héros / Lawrence Millman < / >


Les indicateurs

Jesse le héros, de édité par Sonatine le 15 mars 2018,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 9 sites .
Cette notice a été consultée par 164 visiteurs.

Description

Jesse le héros
Titre original : Hero Jesse
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Claro

1968, Hollinsford, New Hampshire. Élevé par son père, Jesse a toujours été un outsider au comportement inquiétant, rejeté par les autres enfants du village. Avec l’adolescence, les choses ne s’arrangent pas. On l’accuse aujourd’hui d’avoir violé une jeune fille, on le menace d’un placement en institution spécialisée. Mais tout ce qui préoccupe Jesse, ce sont les images du Vietnam, qu’il suit obsessionnellement à la télévision, celles de cette guerre où est parti son frère Jeff, qu’il idolâtre. Lorsque celui-ci, démobilisé, revient au pays, rien ne se passe comme Jesse l’espérait. Et c’est pour notre héros le début d’une escalade meurtrière à la noirceur extrême.

Entre le Holden Caulfield de L’Attrape-cœur et le Patrick Bateman d’American Psycho, Jesse est difficile à situer. Est-il la victime d’un handicap mental, d’un contexte familial perturbé, d’une société où fleurissent les images violentes, ou bien un tueur en série sans empathie, capable d’éliminer ses contemporains aussi facilement que ces rats sur lesquels il aime tirer ? Lawrence Millman nous abandonne entre ces hypothèses perturbantes, jusqu’aux dernières pages du livre et leur étonnante conclusion.

ISBN 9782355846700

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

9 occurrences sur le web

Libération du 19 mai 2018 😃

La seule lecture de Hero Jesse et de Coins perdus suffirait à qualifier leur auteur d’écrivain comique, épithète auquel il objecte vigoureusement, même si on avait en tête Evelyn Waugh ou Flannery O’Connor.

Lire sur le blog

Le blog de mimi du 10 mai 2018 😃

Il faut s’accrocher tant l’auteur peut nous mettre mal à l’aise, et en même temps (expression à la mode) nous imposer une forme de compassion, en tout cas un début d’indulgence pour ce gosse pas comme les autres.

Lire sur le blog

Bonnes feuilles et mauvaise herbe du 25 avril 2018 😃

On ressort de ce livre très noir secoué. Un roman abrupt et dramatique, corrosif et parfaitement réussi.

Lire sur le blog

Dealer de lignes du 15 avril 2018 😃😃😃

Une pépite de la littérature américaine extirpé de l’oubli par les éditions Sonatine pour mon plus grand plaisir.

Lire sur le blog

Encore du noir du 12 avril 2018 😃

Si d’aucuns veulent y voir une espèce de métaphore sur la manière dont la guerre du Vietnam a durablement perturbé la société américaine, il me semble que Jesse le héros relève cependant plus de l’exercice de style et du désir de l’auteur de suivre son personnage dans sa folie.

Lire sur le blog

Unwalkers du 11 avril 2018 😃😃

Une famille dévastée par le mensonge, l’amour d’un père, bref beaucoup de thématiques sérieuses et très bien abordées, sur tout pour l’époque.

Lire sur le blog

Evadez-moi du 28 mars 2018 😃😃😃

Pour conclure, je dirai que c’est un superbe roman et une analyse comportementale magistrale. Cette histoire est dure et violente mais déclenche une foule de sentiments chez le lecteur. Un petit bijou du Noir.

Lire sur le blog

Quatre sans quatre du 25 mars 2018 😃

Le dénouement est à la hauteur du reste du roman, abrupt, surprenant, dramatique.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 19 mars 2018 😃😃😃

Un roman noir parfaitement réussi alternant moments tragiques et durs et passages furieux...

Lire sur le blog