Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Recueil de nouvelles
  3. > Littérature persane

Je puais le sang d’âne / Hafez Khiyavi < / >


Les indicateurs

Je puais le sang d’âne, de édité par Serge Safran le 20 octobre 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 1 site .
Sélection :
Cette notice a été consultée par 78 visiteurs.

Description

Je puais le sang d'âne
Titre original : Bō-ye ẖōn-e ẖār
Traduit du persan (Iran) par Stéphane A. Dudoignon

Un jeune homme doit tuer un âne pour gagner la main de la fille qu’il aime. L’épreuve tourne mal. Couvert du sang de l’âne, il se cache dans la grange du père, où il attend la fille. Quand survient le père, le jeune homme s’enfuit, en oubliant son portable sur place. Un enfant est surpris en train de tuer un chat, tandis qu’un autre s’interroge en découvrant le désir sexuel et la honte devant Dieu…
Portraits d’enfants ou de jeunes adultes dominent ces récits révélant les contraintes religieuses et un regard désabusé ou amusé sur les travers de la société iranienne.
Je puais le sang d’âne alterne naïveté enfantine, violence familiale, doux cynisme et scènes parfois cruelles.

ISBN 9791090175594

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 occurrence sur le web

Zazymut du 9 novembre 2016 😃

Des histoires à raconter écrites aux petits oignons, bien traduites par Stéphane Dudoignon. Certaines sont jubilatoires, d’autres ironiques, tendres, violentes. Hafez Khiyavi montre beaucoup de tendresse pour ses personnages

Lire sur le blog