Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature britannique

Janvier noir / Alan Parks < / >


Les indicateurs

Janvier noir, de édité par Rivages - Collection dirigée par François Guérif - le 1er mars 2018,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 8 sites + 1 podcast .
Sélection :
Lieu : Glasgow City
Cette notice a été consultée par 242 visiteurs.

Description

Janvier noir
Titre original : Bloody January
Traduit de l'anglais (Écosse) Olivier Deparis

"Le regard du gamin se fixa soudain, comme s’il venait seulement de remarquer sa présence. Son bras pivota dans sa direction, le pistolet se braqua droit sur sa tête. McCoy se figea tandis que le gamin affinait sa visée. Une détonation sèche retentit. Une nuée de moineaux s’envola du toit et la foule paniqua pour de bon." Dans l’un des secteurs les plus passants de Glasgow, devant la gare routière, un garçon d’à peine vingt ans ouvre le feu sur l’inspecteur McCoy et sur une jeune femme, avant de retourner l’arme contre lui. La scène se déroule sous les yeux de Wattie, l’adjoint de McCoy. Qui est ce mystérieux garçon ? Quel est le mobile de son acte ? C’est ce que les deux policiers vont s’efforcer de découvrir, malgré l’opposition de leurs supérieurs. Une enquête en forme de déambulation dans une ville âpre, noire, parfois désespérée et pourtant palpitante d’humanité. Une ville qui vous saute à la gorge et ne vous lâche pas.

ISBN 9782743643058

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

9 occurrences sur le web

C’est à lire du 20 mai 2018

C’est à lire du 20 mai 2018

Evadez-moi du 1er mai 2018 😃😃

Alors enfilez vos « pattes d’ef » et faites ce voyage dans le temps sans hésiter. C’est un des meilleurs polars que j’ai pu lire dernièrement.

Lire sur le blog

Encore du noir du 1er avril 2018 😃

Nul doute que si Parks arrive dans les volumes suivants à sortir un peu des archétypes du polar ou à les utiliser de manière un peu plus originale, on aura là une série des plus plaisantes à suivre.

Lire sur le blog

The killer inside me du 29 mars 2018 😃

Janvier Noir possède et c’est sans doute sa première qualité le rythme qu’il faut, pétri de castagnes sauvages (à coups de marteaux) en dialogues bien sentis, face à face tendus.

Lire sur le blog

Le blog du polar de Velda du 19 mars 2018 😃😃

Avec des scènes particulièrement âpres, Janvier noir est aussi saisissant qu’un bon épisode de Life on Mars, les années 70 y sont évoquées avec beaucoup d’authenticité, y compris dans une scène où David Bowie fait une brève apparition.

Lire sur le blog

Actu du noir du 19 mars 2018 😃😃

C’est terriblement humain, désespérément noir, la misère et le contraste avec l’insolente et insupportable richesse sont balancées à la figure du lecteur comme un énorme baquet de neige sale fondue, directement en provenance des rues gelées de Glasgow en janvier.

Lire sur le blog

Viduite du 12 mars 2018 😃

Janvier noir avec une sombre empathie, sans s’attarder, explore les bas-fonds d’une vile et parvient nous en rendre la poisseuse et attirante atmosphère.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 12 mars 2018 😃

McCoy est obstiné, déterminé, et dans cette atmosphère très sombre saturée de perversité et tapissée de testostérone, le souffle d’humanité qu’il apporte, contribue à garder une certaine confiance en l’homme.

Lire sur le blog

Action-suspens du 10 mars 2018 😃😃

Ce premier roman d’Alan Parks, doté d’une narration limpide et fluide, est franchement enthousiasmant.

Lire sur le blog