Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature espagnole

J’ai été Johnny Thunders /

Facebook

Les indicateurs

❤ Coup de coeur de la blogosphère
✓ En vue sur 8 sites
Appéciation : 4.5/5
✓ 176 visites

Description

J'ai été Johnny Thunders

Ancien guitariste de rock, Francis revient à Barcelone, dans le quartier où il a grandi, où il a noué ses premières amitiés et surtout où il a découvert le rock. La cinquantaine bien tassée et sans le sou, il doit retourner vivre chez son père. Mais Francis a un plan en tête. Retrouver une vie normale, trouver un job qui va lui permettre de payer ses pensions alimentaires en retard, renouer avec ses enfants, rester à l’écart de la drogue... Et revoir sa petite soeur adoptive, afin qu’elle l’aide à se remettre en selle. Mais celle-ci fréquente un certain don Damiàn, le parrain du quartier, qui a la main sur tous les trafics...

Le retour à la réalité se révélera compliqué pour Francis, aux prises avec les démons de son passé, mais aussi avec la nostalgie d’une vie faite de musique, de passion, de sueur et d’excès.


Asphalte, 2 mars 2016
Tags : -  -  -  - 
Balade littéraire à partir de : Barcelone

ISBN 9782918767589
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

8 critiques de la blogosphère

du 3 août 2016 😃😃

Très très très noir J’ai été Johnny Thunders nous laisse supposer qu’un riff de Gibson peut déplacer l’axe de rotation de la Terre et que celle-ci peut être vengeresse envers celui qui la malmenée.

Lire sur le blog

du 19 juin 2016 😃😃

De petites combines foireuses, en coups tordus le conte musical brutal devient un roman noir féroce qui laboure les cœurs et les âmes.

Lire sur le blog

du 10 mai 2016 😃😃😃

L’ autopsie d’une existence gâchée, radiographie d’une Barcelone hors sentiers touristiques, J’ai été Johnny Thunders est une claque qui fait mal mais qu’est-ce qu’on est content de l’avoir prise !

Lire sur le blog

du 23 mars 2016 😃😃😃

Autant dire que Zanón touche là à la quintessence du roman noir social et naturaliste. Sans démonstration inutile mais avec les mots du poète qu’il est aussi, il livre un roman épique à sa manière, violent et tragique.

Lire sur le blog

du 16 mars 2016 😃

J’ai été Johnny Thunders sent la misère occidentale, c’est vrai. Mais il parle aussi de ce monde qui ne sait plus comment se raccrocher à un lendemain, Francis, Xavi, Marisol, sont largués. Barcelone, côté obscur...

Lire sur le blog

du 12 mars 2016 😃😃😃

J’ai été Johnny Thunders est un roman sombre et poétique à la fois. Un roman urbain, le grand roman de ceux que la vie n’a pas beaucoup, voire pas du tout, favorisés. Le roman de ceux qui ne vivent pas, mais qui tentent de survivre.

Lire sur le blog

du 9 mars 2016 😃😃😃

On sent le roman d’introspection, de la maturité, des réflexions sur la solitude, l’amour, le vieillissement, des coups à l’ego, des claques dans la gueule de nos fantasmes. Un énorme roman. Noir parfait.

Lire sur le blog

du 4 mars 2016 😃😃😃

Un chef d’oeuvre de roman noir, ardent, urgent, émouvant et plein d’autres trucs encore. C’est l’histoire d’un mec et c’est ça la vraie littérature !

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

2 mai 2016 : Carlos Zanon - J'ai été Johnny Thunders (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

A l'occasion du festival Quai du Polar à Lyon, Carlos Zanon vous présente son ouvrage "J'ai été Johnny Thunders" aux éditions Asphalte. Traduit de l'espagnol ...

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

18 mars 2016 : LA ILUSIÓN DE LOS PERDEDORES | Entrevista a Carlos Zanón (connectez-vous à la chaine Youtube Evaristo Cultural )

Con tres novelas negras en sus hombros, Carlos Zanón es uno de los renovadores del género en España. Desde la publicación de Tarde, mal y nunca, el autor ...