Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature japonaise

Irezumi /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 6 sites
Ils aiment 😃
✓ 107 visites

Description

Irezumi

Tokyo, été 1947. Dans une salle de bains fermée à clef, on retrouve les membres d’une femme assassinée. Son buste – lequel était recouvert d’un magnifique irezumi, ce célèbre tatouage intégral pratiqué par les yakuzas qui transforme tout corps en œuvre d’art vivante – a disparu. Le cadavre est découvert par deux admirateurs de la victime : un professeur collectionneur de peaux tatouées et le naïf et amoureux Kenzô Matsushita. La police a deux autres meurtres sur les bras : le frère de la première victime, dont le corps était lui aussi recouvert d’un irezumi, retrouvé mort et écorché, et l’amant jaloux de la jeune femme, tué d’une balle dans la tête. Frustré par leur incapacité à résoudre ces affaires, Matsushita appelle à la rescousse Kyôsuke Kamisu, dit « le Génie ». Seul ce surdoué charismatique et élégant peut démasquer le psychopathe arracheur de tatouages.
Paru en 1948 au Japon, vendu à plus de 10 millions d’exemplaires, Irezumi, véritable classique du polar nippon, est enfin publié en France.


Denoël, 3 octobre 2016
Tags : - -
Balade littéraire à partir de : Tokyo

ISBN 9782207118719
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

6 critiques de la blogosphère

du 24 juillet 2017 😃

Portant un regard éclairé sur la société nippone de l’après-guerre, Irezumi devient ainsi bien plus qu’un whodunhit classique et aiguisé pour nous entraîner dans le sillage d’un univers délicieusement déliquescent...

Lire sur le blog

du 1er février 2017 😃

L’intrigue est retorse au possible, et la façon de trouver la solution bigrement originale à moins qu’elle ne soit tout simplement asiatique dans son mode de réflexion.

Lire sur le blog

du 28 décembre 2016 😃

Bref, il s’agit là, au moins pour le lecteur comme moi assez inculte en ce qui concerne la littérature et les mœurs nipponnes, d’une fort agréable lecture dont le décalage ne laisse pas d’étonner.

Lire sur le blog

du 4 novembre 2016 😃

Sans doute pas le roman policier le plus original du monde, mais une découverte dépaysante qui offrira aux amateurs de meurtres en chambres closes une variante au Double assassinat dans la rue Morgue ou au Mystère de la chambre jaune.

Lire sur le blog

du 27 octobre 2016 😃

Un roman policier en forme de témoignage d’une époque troublée, aux rues tristes, aux bouges crasseux et aux filles perdues, vendues, tatouées.

Lire sur le blog

du 4 octobre 2016 😃

Thriller, où perversité et fétichisme enfantent une lecture saisissante, envoûtante sous le joug propre à cette culture de codes et de rites.

Lire sur le blog