Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Hével / Patrick Pécherot

< / >

Les indicateurs

Hével, de édité par Gallimard le 5 avril 2018,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 5 sites .
Cette notice a été consultée par 117 visiteurs.

Description

Hével

Janvier 1958. À bord d’un camion fatigué, Gus et André parcourent le Jura à la recherche de frets hypothétiques. Alors que la guerre d’Algérie fait rage, les incidents se multiplient sur leur parcours. Tensions intercommunautaires, omniprésence policière exacerbent haines et rancœurs dans un climat que la présence d’un étrange routard rend encore plus inquiétant… 2018. Gus se confie à un écrivain venu l’interroger sur un meurtre oublié depuis soixante ans. Il se complaît à brouiller les cartes et à se jouer de son interlocuteur. Quelles vérités se cachent derrière les apparences ? Mémoire et mensonges s’entremêlent dans le dédale d’une confession où tout semble illusoire, fuyant, incertain… En un mot emprunté à L’Ecclésiaste : hével.

ISBN 9782072785054

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

5 occurrences sur le web

Action-suspens du 19 avril 2018 😃

Patrick Pécherot ne se contente pas de retracer l’époque, de nous raconter l’histoire d’une poignée de personnages. Le récit bénéficie d’une vraie écriture, d’une tonalité stylée, tant dans le contexte esquissé que pour le côté humain de ses héros.

Lire sur le blog

Quatre sans quatre du 15 avril 2018 😃

Un roman dédale aux mille vérités vagabondes, transitoires, incertaines, aux révélations sibyllines qui conduisent lentement à la révélation d’un être au plus près de sa réalité.

Lire sur le blog

Black rose for me du 10 avril 2018 😃😃

On est dedans, en tout cas. Dans cette France, encore d’après-guerre, toujours en guerre. En plein dedans.

Lire sur le blog

Hannibal le lecteur du 5 avril 2018 😃

Ouvrir un roman de Patrick Pécherot, c’est avoir la certitude de lire un texte de qualité, sur le plan du style notamment. On sent dans ses écrits l’amour des mots, des expressions, de l’argot.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 29 mars 2018 😃😃

Ayant découvert Patrick Pécherot tardivement avec Tranchecaille plaisant mais sans plus tandis que “ Une plaie ouverte” restera pour moi comme un incontournable, je dois reconnaître avoir eu une certaine impatience à découvrir “HEVEL”.

Lire sur le blog