Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nordique

Heimska  : La stupidité / Eiríkur Örn Norđdahl < / >


Les indicateurs

Heimska  : La stupidité, de édité par Métailié - Bibliothèque nordique (Paris. 2001) - le 5 janvier 2017,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 7 sites .
Cette notice a été consultée par 150 visiteurs.

Description

Heimska : La stupidité
Titre original : Heimska
Traduit de l'islandais par Éric Boury

Futur proche, bienvenue dans la surVeillance : les caméras sont partout, impossible de se déconnecter. Au royaume de la transparence, tout ce qui est caché est suspect.
Áki et Lenita viennent de se séparer et se vengent par personnes interposées en se livrant à toutes sortes d’expériences sexuelles sous l’œil attentif des webcams. Tous deux écrivains, ils achèvent chacun leur roman. Un roman unique. Qui fera date.
À Isafjördur, le soleil de minuit commence à pâlir et les mystérieuses coupures d’électricité se multiplient, privant les habitants des joies du voyeurisme ; un groupe d’étudiants en arts squatte une ancienne usine de crevettes en cultivant des projets louches ; les autorités sévissent, pas toujours raisonnables.

Dystopie contemporaine, Heimska est une satire vibrante de notre addiction à la vie des autres, de notre obsession de la transparence, de notre vanité sans bornes. Norðdahl passe le monde à la moulinette : l’art, l’amour et la politique sont autant d’illusions narcissiques qu’il convient de déboulonner avec une joie féroce.

ISBN 9791022605359

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

7 occurrences sur le web

Lire au lit du 7 mars 2017

Je termine le livre un peu frustrée, un peu perdue aussi, je dois bien l’avouer.

Lire sur le blog

hop ! sous la couette du 19 février 2017 😃😃😃

Il déboulonne avec un plaisir féroce les dérives causées par l’obsession du voyeurisme, de la transparence, de la vanité et du narcissisme. Un vrai poison, une drogue très addictive.

Lire sur le blog

Le Devoir du 7 février 2017 😃

L’écrivain Eirikur Örn Norddahl signe un réquisitoire contre le voyeurisme collectif.

Lire sur le blog

Libération du 14 janvier 2017 😃

Le ton d’Eiríkur Örn Norddahl a une originalité qui déstabilise les pensées préconçues.

Lire sur le blog

La livrophage du 9 janvier 2017 😃😃

Féroce satire de notre société, tout y passe des illusions narcissiques des hommes, il ricane et se gausse, notre auteur, y compris et avec virulence des écrivains...

Lire sur le blog

Sur la route de Jostein du 6 janvier 2017 😃

Eirikur Örn Norddahl sait prendre des risques avec des sujets audacieux, des sujets contemporains ancrés dans la fine analyse de la société qui poussent le lecteur à la réflexion.

Lire sur le blog

Voyager... lire... du 5 janvier 2017 😃😃😃

J’ai adoré la folie de ce livre, son originalité, son rythme, son imagination, son humour !

Lire sur le blog