Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature germanique

Greenland / Heinrich Steinfest < / >


Les indicateurs

Greenland, de édité par Carnets nord le 9 mars 2017,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 4 sites .
Cette notice a été consultée par 147 visiteurs.

Description

Greenland
Titre original : Das grüne Rollo
Traduit de l'allemand (Autriche) par Corinna Gepner

Une nuit, le jeune Theo, 10 ans, découvre devant la fenêtre de sa chambre un store de couleur verte, surgi d’on ne sait où. À sa surface, apparaissent un paysage sous-marin et un groupe d’« hommes aux jumelles » qui semblent l’épier. À la fois effrayé et irrésistiblement attiré par le store, Theo finit par pénétrer dans son monde, une sorte d’univers parallèle verdâtre où les hommes aux jumelles infligent de drôles de supplices. Comme cette petite fille attachée à ...une machine qui l’oblige à courir sans relâche... Après moult péripéties et plusieurs incursions dans ce monde parallèle, Theo parvient à se débarrasser du store, puis oublie toute cette histoire qui, le temps passant, se confond avec une rêverie enfantine. On retrouve le héros plus tard, en 2046. Devenu astrophysicien, il fait partie de l’équipage d’un vaisseau spatial en route pour Mars. Après quelques semaines de navigation, le store vert réapparaît, suspendu à une fenêtre du vaisseau. Theo décide de s’aventurer à nouveau dans le monde vert. Il comprend alors qu’il n’en reviendra pas. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Dans une troisième partie, un second narrateur vient surprendre le lecteur et remettre toute l’histoire en perspective... Un récit débordant à mi-chemin entre la littérature d’évasion, le roman d’aventures et celui d’apprentissage.

ISBN 9782355362453

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

4 occurrences sur le web

Fondu au noir du 19 mai 2017 😃

Heinrich Steinfest renoue avec le meilleur de son univers, alliant originalité et sobriété. L’auteur traite à sa brillante façon l’idée d’un monde parallèle.

Lire sur le blog

Black novel 1 du 16 avril 2017 😃😃😃

Si c’est une lecture qui me change de mes habitudes, ce voyage vers un autre monde m’a définitivement conquis. Un livre culte.

Lire sur le blog

Libération du 24 mars 2017 😃😃

La narration enfantine permet à Heinrich Steinfest de faire la part belle et inventive aux métaphores et à l’anthropomorphisme dans le compte rendu de ces réalités.

Lire sur le blog

Charybde 27 du 8 mars 2017 😃

Une plongée dans l’inconnu et la folie, associant irrévocablement en apparence la fantasy sympathique du « Monde de Narnia » de C.S. Lewis, l’absurde déstabilisant de Lewis Carroll et les cauchemars irradiés d’un Clive Barker ou d’un Thomas Ligotti.

Lire sur le blog