Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature nord-américaine

Gravesend / William Boyle

< / >

Les indicateurs

Gravesend, de édité par Rivages - Rivages noir - le 30 mars 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 15 sites + 1 podcast + Youtube.
Lieu(x) de l'intrigue : NYC
Cette notice a été consultée par 465 visiteurs.

Description

Gravesend
Titre original : Gravesend
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Simon Baril

Situé au sud de Brooklyn (non loin de Brighton Beach), Gravesend est un quartier où vivent aussi bien des Juifs que des Portoricains et des Italiens.

Conway d’Innocenzio y vit avec son père et cela fait seize ans qu’il pleure son frère aîné Duncan, renversé par une voiture sur la rocade, en tentant d’échapper à la bande de Ray Boy Calabrese qui l’a tabassé à cause de son homosexualité.

Cela fait seize ans que Conway attend la sortie de prison de Ray Boy afin de lui infliger la seule sentence valable à ses yeux : la peine de mort.

Mais lorsque celui-ci est libéré, la vengeance ne prend pas le tour attendu.

D’ailleurs, aux yeux de tous ceux qui l’ont connu, Ray Boy n’est plus la même personne.
Son neveu Eugene, qui se voit déjà caïd, voudrait bien que l’oncle le prenne sous son aile ; Alessandra qui a vainement tenté sa chance à Hollywood, voudrait bien l’aborder alors qu’elle n’a pas osé le faire adolescente.

Et Conway voudrait bien le tuer.

Dans ce petit quartier étrangement étouffant et fermé sur lui-même, la colère, la frustration et le regret vont faire leur œuvre au noir..

ISBN 9782743635404

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

16 occurrences sur le web

hop ! sous la couette du 27 juillet 2017 😃😃😃

Un roman magnétique porté par une sublime voix. Un auteur qu’il me tarde de retrouver.

Lire sur le blog

Lecturissime du 10 février 2017

Ce millième numéro de la collection Rivages Noir est davantage un roman d’ambiance qu’un roman tenant par un suspens haletant.

Lire sur le blog

Actu du noir du 22 juillet 2016 😃😃

Tout est décrit avec un vrai sens de la tragédie et surtout beaucoup d’empathie, de tendresse et de justesse.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 19 juillet 2016

Noir qui aurait mérité une mélodie plus progressive pour une écriture possédant les atouts du genre.

Lire sur le blog

From the avenue du 11 juillet 2016 😃

C’est du déjà vu, ce qui n’est pas un problème en soit, mais il y a un truc qui pour moi manque.

Lire sur le blog

Bob polar express du 30 juin 2016 😃😃😃

Il y aurait mille raisons de lire ce roman. Il y en aurait trente-six mille de ne pas rater le choix judicieux du maître des lieux.

Lire sur le blog

C’est à lire du 29 mai 2016

C'est à Lire du 29/05/2016

Télécharger le podcast

My Inner Shelf du 18 avril 2016 😃

Ce premier roman reste marquant par son ambiance et son réalisme, la plume se Boyle est efficace, il connaît le milieu qu’il décrit et le retranscrit magnifiquement.

Lire sur le blog

Garoupe du 18 avril 2016 😃😃

Un excellent cru Rivages/Noir…

Lire sur le blog

BMR & MAM du 11 avril 2016

On mettra cela sur le compte du manque de maîtrise d’un premier roman, de l’enthousiasme d’un marmiton qui a voulu rendre hommage aux grands chefs...

Lire sur le blog

Encore du noir du 6 avril 2016 😃

Une belle écriture dans laquelle les phrases chocs mettent en exergue la frustration et l’abandon des personnages.

Lire sur le blog

Unwalkers du 5 avril 2016 😃😃😃

Oui, mille fois oui, les éditions Rivages et François Guerif ont eu raison de choisir William Boyle pour ce millième de la collection.

Lire sur le blog

Action-suspens du 31 mars 2016 😃

Une ombre de mort plane au-dessus d’eux, on le ressent ; celle du défunt Duncan, probablement. Comment dépasser cette étape de leur morne vie, si c’est encore possible ? Un roman noir envoûtant.

Lire sur le blog

The killer inside me du 30 mars 2016 😃😃😃

Le numéro 1000 de Rivages est réussi. C’est le signal qu’il existe une relève du roman noir. Que les Américains, après 30 ans de bons et loyaux services dans cette maison, ont toujours des choses à raconter.

Lire sur le blog

Télérama du 30 mars 2016 😃😃😃

Gravesend les attire, les oblige à rentrer embrasser les parents et manger les pâtes à la tomate qui recuisent dans la casserole. William Boyle a construit son roman autour de cet attachement, ce magnétisme.

Lire sur le blog

Et en plus elle lit du 29 mars 2016 😃😃😃

Fi des protagonistes en carton pâte, nos magnifiques paumés ont une histoire, des racines, une culture, des liens, des souvenirs, des envies, des rêves, des projets.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

23 avril 2016 : Wiliam Boyle - Gravesend (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

A l'occasion du festival Quai du Polar à Lyon, Wiliam Boyle vous présente son ouvrage "Gravesend" aux éditions Rivages. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/boyle-william-gravesen...

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

27 octobre 2014 : 10 Square™ Presents: William Boyle (connectez-vous à la chaine Youtube Life Long Productions TV, Oxford MS )

10 Square™ Presents: William Boyle Author of Gravesend http://wmboyle.wordpress.com/