kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures nord-américaines
  4. > Littérature américaine

Gravesend

que disent les 19 avis scannés sur le web du roman policier de William Boyle traduit par Simon Baril  ?

Hop ! sous la couette : Un roman magnétique porté par une sublime voix. Un auteur qu’il me tarde de retrouver.
Page créée le 30/03/2016 - mise à jour le 04/10/2021 à 09:07

Tableau de bord



19 occurrences sur le web



4ème de couv


Situé au sud de Brooklyn (non loin de Brighton Beach), Gravesend est un quartier où vivent aussi bien des Juifs que des Portoricains et des Italiens.

Conway d’Innocenzio y vit avec son père et cela fait seize ans qu’il pleure son frère aîné Duncan, renversé par une voiture sur la rocade, en tentant d’échapper à la bande de Ray Boy Calabrese qui l’a tabassé à cause de son homosexualité.

Cela fait seize ans que Conway attend la sortie de prison de Ray Boy afin de lui infliger la seule sentence valable à ses yeux : la peine de mort.

Mais lorsque celui-ci est libéré, la vengeance ne prend pas le tour attendu.

D’ailleurs, aux yeux de tous ceux qui l’ont connu, Ray Boy n’est plus la même personne.
Son neveu Eugene, qui se voit déjà caïd, voudrait bien que l’oncle le prenne sous son aile ; Alessandra qui a vainement tenté sa chance à Hollywood, voudrait bien l’aborder alors qu’elle n’a pas osé le faire adolescente.

Et Conway voudrait bien le tuer.

Dans ce petit quartier étrangement étouffant et fermé sur lui-même, la colère, la frustration et le regret vont faire leur œuvre au noir..

ISBN 9782743635404

Recherches associées


Carrousel