kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature britannique

Free love

Que dit le web du roman de Tessa Jane Hadley ?

Le Figaro : Dans l’Angleterre des années 1960, une bourgeoise quitte tout pour suivre son jeune amant.
Page créée le 22/08/2022 - mise à jour le 21/10/2022 à 20:32

Tableau de bord




6 occurrences sur le web



4ème de couv


Depuis ses premiers livres, Tessa Hadley explore le réseau complexe des vies conjugales, amoureuses et sentimentales de ses contemporains. L’intrigue de ce huitième roman confronte l’histoire de plusieurs générations autour du choix libérateur de son héroïne, qui prend tous les risques pour assumer son épanouissement personnel.
Dans l’Angleterre de la fin des années 1960, Phyllis Fischer, épouse et mère quadragénaire, s’éprend de Nicholas Knight, le jeune fils d’amis de son mari. Pour lui, elle abandonne son foyer et les conventions d’un ordre social devenu moralement inacceptable. Tout en s’apercevant que son amant n’est pas exactement celui qui lui convient, elle tombe enceinte et décide de garder l’enfant, qu’elle est heureuse d’élever.
Dans ce style fluide et raffiné qui lui permet de sonder admirablement la psychologie de ses personnages, Tessa Hadley décrit aussi bien le quotidien des classes sociales supérieures que la vie de bohème et les idées nouvelles à l’heure de la révolution sexuelle. La condition féminine est une question centrale, sans être traitée sous l’aspect du militantisme : seule compte la volonté d’une femme désireuse d’être elle-même en découvrant que l’âge mûr ne saurait être un obstacle aux plaisirs de la chair. Phyllis découvre le droit de conjuguer jouissance et maternité en bousculant tous les tabous.

ISBN 9782382922262

Recherche associée


Carrousel