Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Recueil de nouvelles
  3. > Littérature francophone

Fendre l’armure. /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 5 sites + 1 podcast
Ils aiment beaucoup 😃😃
✓ 317 visites

Description

Fendre l'armure.

On me demande d’écrire quelques mots pour présenter mon nouveau livre aux libraires et aux critiques et, comme à chaque fois, ce sont ces quelques mots qui sont les plus difficiles à trouver. Je pourrais dire que c’est un recueil de nouvelles, que ce sont des histoires, qu’il y en a sept en tout et qu’elles commencent toutes à la première personne du singulier mais je ne le vois pas ainsi. Pour moi, ce ne sont pas des histoires et encore moins des personnages, ce sont des gens. De vrais gens. Pardon, de vraies gens. C’est une faute que j’avais laissée dans mon manuscrit, "la vraie vie des vrais gens", avant que Camille Cazaubon, la fée du Dilettante, ne me corrige : l’adjectif placé immédiatement avant ce nom se met au féminin. Quelles gens ? Certaines gens. De bonnes gens. Cette règle apprise, je suis allée rechercher tous mes "gens" pour vérifier que tous s’accordaient bien et j’ai réalisé que c’était l’un des mots qui comptait le plus grand nombre d’occurrences. Il y a beaucoup de "gens" dans ce nouveau livre qui ne parle que de solitude. Il y a Ludmila, il y a Paul, il y a Jean (!) et les autres n’ont pas de nom. Ils disent simplement "je". Presque tous parlent dans la nuit, pendant la nuit, et à un moment de leur vie où ils ne différencient plus très bien la nuit du jour justement. Ils parlent pour essayer d’y voir clair, ils se dévoilent, ils se confient, ils fendent l’armure. Tous n’y parviennent pas mais de les regarder essayer, déjà, cela m’a émue. C’est prétentieux de parler de ses propres personnages en avouant qu’ils vous ont émue mais je vous le répète : pour moi ce sont pas des personnages, ce sont des gens, de réelles gens, de nouvelles gens et c’est eux que je vous confie aujourd’hui. (A.G.)


Le dilettante, 17 mai 2017
Tags : -

ISBN 9782842639136
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

2 critiques de la presse en ligne

du 1er juin 2017 😃

Dans son nouveau recueil de nouvelles, l’auteur de « La Consolante » est la messagère de personnages désemparés qui remontent la pente en quelques heures.|

Lire sur le blog

du 23 mai 2017 😃

Anna Gavalda est toujours aussi sensible et son côté humain rejaillit avec puissance à travers ces nouvelles. Ce côté à la fois très simple mais aussi très intimiste de l’écriture de Gavalda nous emballe !

Lire sur le blog

3 critiques de la blogosphère

du 7 juin 2017 😃😃

Un vrai régal de lecture, Gavalda revient à la nouvelle, et c’est une réussite ! Les émotions sont fortes, alors on se fout de savoir pourquoi sept histoires au lieu d’une seule, on savoure le recueil et on ne boude pas son plaisir !

Lire sur le blog

du 19 mai 2017 😃😃

Sa tendresse, son attention à d’infimes détails, sa malice dans la chute de la dernière nouvelle, sous forme de clin d’œil au lecteur, et surtout l’émotion qu’elle fait naître chez lui, fait qu’à son tour celui-ci ne peut que Fendre l’armure .

Lire sur le blog

du 12 mai 2017 😃😃😃

J’ai été extrêmement touchée par l’ensemble de ces textes qui ont le don de mobiliser l’empathie comme rarement. Il y a, me semble-t-il, une volonté de simplicité qui vient farfouiller dans nos défenses et on se retrouve désarmé.

Lire sur le blog

1 podcast

Le masque et la plume du 21 mai 2017

Le masque et la plume livres

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

29 juin 2017 : La gueule de bois - Anna Gavalda - Fendre l'armure (connectez-vous à la chaine Youtube Ernestmag - ErnestLire - Lire est une fête )

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

22 juin 2017 : Le Clash Culture : Faut-il lire le nouveau Anna Gavalda ? (connectez-vous à la chaine Youtube Le Figaro )