Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Littérature francophone

Entre les deux il n’y a rien / Mathieu Riboulet < / >


Les indicateurs

Entre les deux il n’y a rien, de édité par Verdier le 20 août 2015,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 7 sites .
Sélection :
Cette notice a été consultée par 86 visiteurs.

Description

Entre les deux il n'y a rien

À l’orée des années soixante-dix, à Paris, à Rome, à Berlin, les mouvements de contestation nés dans le sillage des manifestations étudiantes de 68 se posent tous peu ou prou en même temps la question du recours à la lutte armée et du passage à la clandestinité. S’ils y répondent par la négative en France, ce n’est pas le cas en Allemagne ni en Italie, mais pour les trois pays s’ouvre une décennie de violence politique ouverte ou larvée qui laissera sur le carreau des dizaines et des dizaines de morts, sans compter ceux qui, restés vivants mais devenus fantômes, s’en sont allés peupler les années quatre-vingt de leurs regrets, leurs dépressions ou leur cynisme.

Témoin de cette décennie de rage, d’espoir et de verbe haut, le narrateur s’éveille au désir et à la conscience politique, qui sont tout un, mais quand son tour viendra d’entrer dans le grand jeu du monde, l’espoir de ses aînés se sera fracassé sur les murs de la répression ou dans des impasses meurtrières. Il aura pourtant eu, dans un bref entretemps, loisir de s’adonner aux très profonds bonheurs comme aux
grandes détresses de la politique et du corps aux côtés de tous ceux qui, de Berlin à Bologne, de Billancourt à Rome, de Stammheim à Paris, tentèrent de combattre les forces mortifères qui, dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, s’attachèrent à faire de l’Europe le continent à bout de souffle où nous vivons encore.

ISBN 9782864328032

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

7 occurrences sur le web

du 6 octobre 2016

Entre les deux il n’y a rien de Mathieu Riboulet @EditionsVerdier. #Lutte & #clandestinité #coupdecoeur @AtoutLivre Paris12. pic.twitter.com/Bm8VmtAJ6C

Lire sur le blog

Unwalkers du 16 février 2016 😃😃

Entre les deux il n’y a rien m’a soufflée. Je ne croyais pas qu’une pensée aussi juste, une révolte si sincère puissent exister encore.

Lire sur le blog

Les livres de Joëlle du 7 février 2016 😞

Un ton à fleur de peau, une écriture intense, parfois crue et rageuse mais le côté saccadé de ses tirades sans chronologie (il juge la chronologie "étouffante") et ses multiples évocations de sexe ont fini par me lasser..

Lire sur le blog

Le clavier cannibale du 30 septembre 2015

C’est sans doute parce qu’elle est, cette haine, « inextinguible », que le texte de Mathieu Riboulet, mieux qu’un examen de conscience sexuelle, tient bon, s’offrant à la fois en pâture et en résistance...

Lire sur le blog

Télérama du 23 septembre 2015 😃😃😃

Il y a dans ce texte brûlant, inapaisé quelque chose des corps masculins qu’affectionne Mathieu Riboulet, une densité, une tension, une grâce aussi.

Lire sur le blog

L’ivre de lire du 21 septembre 2015 😃😃😃

Dévorante, dévorée, cette lecture m’a vidée, par son propos, et comblée, par son style.

Lire sur le blog

La république des livres du 10 septembre 2015 😃😃😃

L’écriture est d’une puissance, d’une tenue, d’une exigence rares.

Lire sur le blog