Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Enfants du diable /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 3 sites + 1 podcast
Appéciation : 3.33/5
✓ 28 visites

Description

Enfants du diable

Prigor, début des années 1980, un village isolé du nord de la Roumanie. C’est l’endroit que choisit une sage-femme pour s’installer avec son petit garçon de six ans. Disgracieuse, un physique robuste de paysanne, Elena Cosma est la nouvelle responsable du dispensaire. Mais qui est cet enfant à la beauté si singulière que la mère ne laisse jamais seul ? Les rumeurs les plus folles courent sur lui. Elena s’acquitte sans trop d’états d’âme de sa mission consistant à mettre en œuvre la politique nataliste de Ceau ?escu. Depuis que la contraception et l’avortement sont interdits, les abandons d’enfants se multiplient. Surnommés « enfants du diable », on les interne dans des orphelinats pareils à celui qui vient de se créer à Prigor, dans les murs de l’ancienne prison royale. Parmi les pensionnaires, des orphelins du village. Un d’entre eux connaît le secret d’Elena.

Liliana Lazar a grandi dans une forêt du nord de la Roumanie où son père était garde forestier. Après la chute de Ceau ?escu, elle s’installe en France. Si son imaginaire est roumain, sa langue d’écriture est le français. Son premier roman, Terre des affranchis (Gaïa, 2009), a été récompensé par une dizaine de prix, dont le prix des cinq continents de la Francophonie.


Seuil, 3 mars 2016
Tags : -
Balade littéraire à partir de : Prigor

ISBN 9782021295399
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 critiques de la blogosphère

du 21 mai 2016 😃

Liliana Lazar m’a donné parfois l’impression de mener son récit avec une étonnante distance, voire un certain détachement, ce qui m’a, je l’avoue, d’abord un peu déconcertée.

Lire sur le blog

du 17 mars 2016 😃

Un roman bien mené, servi par une écriture qui s’attache aux personnages et aux faits sans aucun pathos. Et une fin percutante.

Lire sur le blog

du 10 mars 2016 😃😃

A la fois un éclairage vibrant des méfaits de la dictature de Ceausescu et une histoire solide et sensible d’une femme au cœur de ces exactions, ce livre confirme le talent de Liliana Lazar.

Lire sur le blog

1 podcast

Entre les lignes du 5 mai 2016

Liliana Lazar : "Enfants du diable" - 05.05.2016

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission