Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Littérature océanienne

Des dieux sans pitié / Christos Tsiolkas < / >


Les indicateurs

Des dieux sans pitié, de édité par Belfond - Littératures étrangères (Paris) - le 4 mai 2017,
est peu apprécié par la blogosphère et en vue sur 3 sites .
Tag :  
Cette notice a été consultée par 178 visiteurs.

Description

Des dieux sans pitié
Titre original : Merciless gods
Traduit de l'anglais (Australie) par Jean-Luc Piningre

À Melbourne, à New York, en Jordanie et encore ailleurs, des années 1990 à nos jours.Chacun pour soi, qu’on le veuille ou non. Serait-ce ça la vie ? Quand les amitiés d’antan se brisent et laissent place à la vie d’adulte, aux contacts sporadiques et lointains ; quand l’être aimé apparaît sous un tout autre jour, que la colère laisse place à l’amertume, puis aux remords et à la peur d’être seul.Ce serait ça, la vie, des gens qui s’éloignent et qui s’aiment malgré tout, comme cette mère, perturbée de voir son fils devenir un homme ; comme ce jeune homo venu avec son compagnon au chevet de son père mourant du sida ; comme ce fils qui lave les fesses crottées de son père, malade d’Alzheimer…Ce serait ça, la vie, des étincelles d’humanité, dans la noirceur et la violence…

ISBN 9782714474124

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 occurrences sur le web

Libération du 19 juillet 2017 😃

Des nouvelles crues enveloppées de tendresse de l’écrivain australien d’origine grecque.

Lire sur le blog

Cinéphile m\’était conté ... du 31 mai 2017

Tsiolkas est infiniment doué, son attirance pour la perversion et l’outrage dépassent malgré tout parfois la ligne jaune.

Lire sur le blog

Cathulu du 22 mai 2017

J’avouerai que j’ai nettement préféré les textes où Christos Tsolkias, avec une grande économie de moyens, aborde des thèmes intimistes mais forts,

Lire sur le blog