Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nord-américaine

Derniers feux sur Sunset /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 2 sites + 2 podcasts
Appéciation : 3.5/5
✓ 73 visites

Description

Derniers feux sur Sunset

Nous sommes en 1937, et tout va mal pour Francis Scott Fitzgerald. Il est ruiné, miné par l’alcool, en panne d’inspiration, et Zelda, l’amour de sa vie, est internée dans un asile. Elle est loin l’époque où leur couple défrayait la chronique. L’Âge du Jazz est terminé, avec ses fêtes, son glamour, ses extravagances. Répondant à une proposition de la Metro Goldwyn Mayer, Fitzgerald joue sa dernière carte et débarque à Hollywood comme scénariste. Ses collègues se nomment Dorothy Parker, Ernest Hemingway, Humphrey Bogart. Dans une soirée, il croise la ravissante Sheilah Graham, une journaliste mondaine dont il tombe follement amoureux. Il se remet à écrire, s’efforce de ne plus boire, rend visite à Zelda avec sa fille Scottie. Mais comment continuer à vivre quand le monde semble s’effriter autour de soi ? « Toute vie est un processus de démolition », avait-il écrit dans La Fêlure (1936). Quelques années plus tard, cette phrase sonne comme un avertissement du destin. Avec grâce et subtilité, Stewart O’Nan trace le portrait romanesque du plus attachant – parce que le plus fragile – des écrivains de la « Génération perdue » inventée jadis par Gertrude Stein.


L’Olivier, 18 août 2016
Tags : - - -

ISBN 9782823605280
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la presse en ligne

du 16 novembre 2016 😃😃

O’ Nan fait son miel du décor hollywoodien, de la rude ambiance des studios et du bâtiment des auteurs (rebaptisé « poumon d’acier ») où s’agitent des figures acerbes, Dorothy Parker, Huxley, Bogart et Garbo.

Lire sur le blog

1 critique de la blogosphère

du 1er septembre 2016 😃

Stewart O’Nan, dans une ouvrage d’une tristesse insondable, s’attache aux pas de l’auteur de Gatsby, avec une minutie factuelle et psychologique et un style précis et mélancolique que l’on pourrait aisément qualifier de fitzgeraldien.

Lire sur le blog

2 podcasts

Humeur vagabonde du 9 octobre 2016

Le grand écrivain americain Stewart O’Nan évoque Francis Scott Fitzgerald

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Un livre américain pour l’été du 17 août 2016

"Dernier feux sur Sunset" de Stewart O’Nan

Site de l'émission

Tweets de couv'

Derniers feux sur Sunset de Stewart O’Nan aka , trad M. Amfreville . Paris12.

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

8 septembre 2016 : RED CARPET & BACKSTAGE (connectez-vous à la chaine Youtube deauvillevideos )

Les dernières 24 heures du Festival du cinéma américain #6 Vous craignez d'avoir manqué les temps forts du Festival de Deauville ? Nous vous offrons chaque ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

7 septembre 2016 : Le Festival comme si vous étiez... #5 (connectez-vous à la chaine Youtube deauvillevideos )

Le Festival comme si vous étiez... #5 Vous craignez d'avoir manqué certains des temps forts du Festival du cinéma américain de Deauville ? Qu'à cela ne tienne ...