Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature britannique

De mort naturelle /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 6 sites
Appéciation : 2.83/5
✓ 130 visites

Description

De mort naturelle

Tony McLean vient d’être nommé inspecteur. En plus des affaires courantes qui font son quotidien au commissariat – suicides, meurtres,
cambriolages et autres accidents –, il hérite d’un cold case dont personne ne veut se charger. Le corps d’une jeune femme, crucifiée et atrocement mutilée, a été découvert au sous-sol d’une maison abandonnée. Tout porte à croire qu’elle a été victime d’un meurtre rituel. Au siècle dernier.
Le présent est nourri du passé et certains démons ne demandent qu’à se réveiller. Lorsqu’une série de meurtres sanglants s’abat sur la ville d’Édimbourg, McLean et son équipe – l’inspecteur Robert Laird, dit Bob la Grogne, et le « bleu » Stuart MacBride –, ne savent plus où donner de la tête. Pour un peu, ils dormiraient tous à la morgue, où le médecin légiste voit les cadavres s’empiler…


Bragelonne, 17 juin 2015
Tags : -
Balade littéraire à partir de : Édimbourg

ISBN 9782352948605
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

6 critiques de la blogosphère

du 6 juillet 2016 😃😃

ûr de son coup et maîtrisant parfaitement son bouquin, James Oswald se paie même le luxe de donner à ce lecteur quelques (toutes petites) longueurs d’avance sur le flic : la lecture en devient vraiment savoureuse.

Lire sur le blog

du 27 septembre 2015 😃

Un récit sombre, très sombre qui mêle le roman noir, et une part non négligeable de sciences occultes avec la recherche de l’éternelle jeunesse.

Lire sur le blog

du 13 septembre 2015 😃

Ce premier roman, pour impressionnant et ambitieux qu’il soit, s’avère donc un premier épisode encourageant...

Lire sur le blog

du 19 août 2015 😃

Avec un personnage principal attachant, une intrigue foisonnante, un soupçon de surnaturel qui a le bon goût de ne pas se substituer à une véritable résolution de l’histoire, le cadre idéal de la ville d’Edimbourg, un humour plutôt bonhomme, De mort naturelle dispose de suffisamment d’arguments pour qu’on attende avec beaucoup de curiosité le prochain roman de James Oswald.

Lire sur le blog

du 12 juillet 2015

Une série de meurtres/suicides qui finit par lasser et que le lecteur a très vite quelques pages d’avance sur les découvertes du flic.

Lire sur le blog

du 19 juin 2015

James Oswald nous propose un roman diablement excitant, franchement convaincant.

Lire sur le blog