Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature latino-américaine

Danser dans la poussière / Thomas H. Cook < / >


Les indicateurs

Danser dans la poussière, de édité par Seuil - Cadre noir - le 21 septembre 2017,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 6 sites .
Sélection :
Cette notice a été consultée par 329 visiteurs.

Description

Danser dans la poussière
Titre original : A dancer in the dust
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Philippe Loubat-Delranc

Dans les années 1990, Ray Campbell s’installe au Lubanda, État imaginaire d’Afrique noire, pour le compte d’une ONG.
Sa vision de ce que devrait être l’aide occidentale ne rencontre pas l’approbation de Martine Aubert, née et établie au Lubanda, pays dont elle a adopté la nationalité. Elle y cultive des céréales traditionnelles dans la ferme héritée de son père belge, et pratique le troc. Tant que règne le bon président Dasaï, élu démocratiquement, Martine vit en harmonie avec la population locale. Mais tout bascule quand des rebelles instaurent un régime de terreur : elle devient alors une étrangère « profiteuse ». Sommée de restituer ses terres ou de partir, elle se lance dans une lutte vaine contre le nouveau pouvoir en place avant d’être sauvagement assassinée sur la route de Tumasi. Campbell, amoureux transi de l’excentrique jeune femme, rentre en Amérique.
Vingt ans plus tard, devenu le florissant patron d’une société d’évaluation de risques, il apprend le meurtre, dans une ruelle de New York, de Seso, son ancien boy et interprète. Voilà qui rouvre de vieilles plaies et ravive plus d’un souvenir brûlant. Ayant établi que Seso détenait des documents relatifs à la mort de Martine, il retourne au Lubanda pour confronter les coupables.

ISBN 9782021238983

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

6 occurrences sur le web

Le Temps du 6 janvier 2018 😃

Thomas H. Cook a sa manière si particulière de tisser ses histoires – y compris, là, avec une surprise à mi-parcours concernant l’identité du président actuel du Lubanda – avant de les tremper dans une mélancolie générale, un désabusement jamais cynique.

Lire sur le blog

Action-suspens du 2 décembre 2017 😃😃

Thomas H.Cook figure parmi les plus brillants auteurs de romans noirs, ce que confirme une fois de plus cette histoire.

Lire sur le blog

The killer inside me du 1er décembre 2017 😃😃😃

Danser dans la poussière fait parfois songer à La constance du jardinier de John Le Carré. La comparaison est peut-être flatteuse mais ce nouvel opus de Cook entre directement dans les dix meilleurs livres lus cette année 2017.

Lire sur le blog

Black novel 1 du 19 octobre 2017 😃😃

Franchement, vous pensiez peut-être que j’allais laisser passer le dernier roman de Thomas H.Cook, cet auteur qui arrive à me surprendre à chacun de ses livres, et que je vénère depuis Les feuilles mortes ?

Lire sur le blog

Actu du noir du 2 octobre 2017 😃

J’ai lu beaucoup de Thomas H. Cook, et il utilise toujours le même procédé narratif, fait d’allusions et d’aller-retour entre présent et passé. Un procédé qui m’a longtemps surpris mais auquel cette fois j’étais préparé.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 25 septembre 2017 😃😃

Une fois de plus, Cook réussira son twist final après vous avoir trimbalé où il voulait...

Lire sur le blog