Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nord-américaine

Dans les angles morts / Elisabeth Brundage < / >


Les indicateurs

Dans les angles morts, de édité par Table ronde - Quai Voltaire le 11 janvier 2018,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 14 sites + Youtube.
Cette notice a été consultée par 391 visiteurs.

Description

Dans les angles morts
Titre original : All things cease to appear
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Cécile Arnaud

En rentrant chez lui un vendredi après-midi de tempête de neige, après une journée à l’université privée de Chosen où il enseigne l’histoire de l’art, George Clare trouve sa femme assassinée, et leur fille de trois ans seule dans sa chambre – depuis combien de temps ? Huit mois plus tôt, il avait fait emménager sa famille dans cette petite ville étriquée et appauvrie (mais récemment repérée par de riches New-yorkais à la recherche d’un havre bucolique) où ils avaient pu acheter pour une bouchée de pain la ferme des Hale, une ancienne exploitation laitière. George est le premier suspect, la question de sa culpabilité résonnant dans une histoire pleine de secrets personnels et professionnels. Mais Dans les angles morts est aussi l’histoire des trois frères Hale, qui se retrouvent mêlés à ce mystère, en premier lieu parce que les Clare occupent la maison de leur enfance, celle qu’ils ont dû quitter après le suicide de leurs parents. Le voile impitoyable de la mort est omniprésent ; un crime en cache d’autres, et vingt années s’écoulent avant qu’une justice implacable soit rendue. Portrait riche et complexe d’un psychopathe, d’un mariage aussi, ce roman étudie dans le détail les diverses cicatrices qui entachent des familles très différentes, et jusqu’à une communauté tout entière.

ISBN 9782710383819

BNF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

14 occurrences sur le web

Encore du noir du 27 mai 2018 😃😃

Et c’est avec finesse qu’Elizabeth Brundage peint et décortique méticuleusement ce tableau des vicissitudes humaines et de la manière dont elles rayonnent pour le pire souvent, pour le meilleur parfois.

Lire sur le blog

Lettres exprès du 16 mai 2018 😃😃

Bref, pas de fausse note pour cette lecture qui me laisse impatiente des futures publications de l’auteure

Lire sur le blog

Sur la route de Jostein du 15 mars 2018 😃

Roman bien construit, addictif, proche du roman noir psychologique. Pour l’élire au premier plan dans la catégorie Romans, il m’aurait fallu une composante supplémentaire, le contexte instructif qui le démarquerait d’une bonne histoire.

Lire sur le blog

Bricabook du 14 mars 2018 😃

Dans les angles morts n’est pas seulement un thriller psychologique, il est bien plus complexe que cela. Il est aussi une peinture morte, mais habitée de ces hommes qui ont choisi de subir plutôt que d’agir … Terrible et glaçant.

Lire sur le blog

Trois ou quatre livres du 13 mars 2018 😃😃😃

Le style est prenant, avec un pouvoir romanesque assuré et une puissance d’évocation évidente. La violence n’est pas crue, elle est au contraire distillée par une écriture qui prend le temps de dresser les événements.

Lire sur le blog

Entre les lignes du 26 février 2018 😃😃

Elizabeth Brundage fait le choix du roman noir, social, psychologique et cela lui va très bien.

Lire sur le blog

Cathulu du 14 février 2018 😃😃😃

Le style est magnifique, les marque-pages qui le constellent en témoignent- créant l’émotion, sans jamais tomber dans le pathos car l’auteure maîtrise l’art de l’ellipse sans pour autant perdre son lecteur. à dévorer et savourer !

Lire sur le blog

Télérama du 14 février 2018 😃😃

Un grand roman américain, hanté par le fantôme de Steinbeck.

Lire sur le blog

Dealer de lignes du 29 janvier 2018 😃

Un roman qui explore dans les moindres détails, les multiples cicatrices qui entachent les familles très différentes jusqu’à l’ensemble de la communauté.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 25 janvier 2018

Le dernier quart du roman, heureusement, remet le roman sur de très bons rails et offre les vrais moments de terreur pour le lecteur horrifié à la pensée de l’éventualité que l’ordure s’en sorte indemne..

Lire sur le blog

La Croix du 18 janvier 2018 😃😃

Le maître du suspense Stephen King a salué le premier roman d’Elizabeth Brundage en ces termes : « Des fantômes, un meurtre, un psychotique terrifiant qui a pourtant l’air normal, et une écriture superbe. » On peut lui faire confiance.

Lire sur le blog

Fragments de lecture du 15 janvier 2018 😃

Elizabeth Brundage a écrit un roman intense, bien construit, qui explore les cicatrices intimes d’un couple pour mieux en expliquer les failles béantes et les dysfonctionnements.

Lire sur le blog

Garoupe du 9 janvier 2018 😃😃😃

L’auteur se permet aussi la gageure de ne pratiquement pas recourir aux dialogues et, quand elle le fait, de les noyer, de les intégrer à ses paragraphes descriptifs sans pour autant obscurcir son texte.

Lire sur le blog

Les livres de Joëlle du 9 janvier 2018 😃

Le côté oppressant est apporté à la fois par l’attitude de certains personnages et par l’ambiance dans ce village notamment en hiver sous la neige dans cette contrée où sévit une misère sociale qui frappe les fermiers qui ne parviennent plus à vivre de leur exploitation mais où de riches new-yorkais viennent peu à peu s’installer.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

26 février 2018 : Bilan Lecture du 26 février : Entre déception et coup de ♥ ! (connectez-vous à la chaine Youtube IlestBienCeLivre )

Contact : ilestbiencelivre@hotmail.com Groupe FB : https://www.facebook.com/groups/IlEstBienCeLivre/ Commander le livre de Corinne Martel ...