Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nord-américaine

Daddy Love /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 10 sites
Appéciation : 3.8/5
✓ 189 visites

Description

Daddy Love

Avec Daddy Love, Oates emmène son lecteur aux frontières de l’horreur. Une horreur qui commence dans le centre commercial où Robbie, cinq ans, l’enfant chéri des Whitcomb, est enlevé sous les yeux de sa mère.

Le ravisseur, un technicien du kidnapping, collectionne les petits garçons dont il se débarrasse dès qu’ils atteignent onze ou douze ans. Devenu « Gideon », Robbie va ainsi passer sept ans à « obéir » à Daddy Love afin de survivre aux traitements abominables que celui-ci lui fait subir.

Mais qui est Daddy Love ? Un homme charmant du nom de Chet Cash. Pasteur itinérant de l’Église de l’Espoir éternel, dont les prêches subjuguent l’assistance, c’est aussi un citoyen actif et estimé du village de Kittatinny Falls, un artiste admiré faisant commerce d’objets en macramé (fabriqués par Gideon), un homme que les femmes trouvent irrésistible. Tandis qu’il continue allègrement « d’éduquer » ses proies.

Et puis, soudain, le ciel ayant enfin, semble-t-il, décidé de se pencher sur cette affaire, Daddy Love est arrêté, Robbie retrouve sa famille. En apparence tout se passe bien… En apparence seulement, car pour nous faire vivre ce retour, Oates déploie de nouveau les raffinements d’une cruauté ravageuse que le lecteur ne manquera pas d’apprécier tout en se posant la question : Redevient-on un être normal après sept ans d’intimité avec un monstre ? Une intimité qui a par instants des résonances de complicité ?…


Philippe Rey, 7 avril 2016
Tags : -  - 

ISBN 9782848765105
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

10 critiques de la blogosphère

du 20 juin 2017 😃

Avec une écriture fluide qui décrit à la fois les faits de manière assez clinique et les pensées des personnages, l’auteur nous plonge aisément dans l’atmosphère de son récit suscitant malaise, indignation et questionnement.

Lire sur le blog

du 7 décembre 2016 😃

En fait, ce livre m’a fascinée parce que j’ai eu l’impression de rentrer dans la tête d’un monstre et de celles de ses victimes. Un aspect de voyeurisme qui m’a emportée sans même que je m’en rende compte.

Lire sur le blog

du 30 juin 2016 😃😃😃

Car oui, "Daddy Love" est un roman superbement écrit sur un sujet bien peu ragoutant. Plongeant dans les tréfonds, Oates en ramène une pépite.

Lire sur le blog

du 29 juin 2016 😃

Encore un très bon cru d’une auteur qui excelle à raconter et disséquer les aspects les plus obscurs de l’humain.

Lire sur le blog

du 9 juin 2016 😃😃

Daddy Love est un roman dur, parfois dérangeant jusqu’à la nausée, mais qui entre parfaitement dans l’œuvre globale de cette auteure américaine aux obsessions si sombres.

Lire sur le blog

du 28 mai 2016 😃

Daddy Love reste en tête comme un mauvais rêve longtemps après la lecture, ce qui, au vu de l’intention de Oates, pourrait bien être une réussite.

Lire sur le blog

du 4 mai 2016 😃😃😃

On reste en apnée durant la totalité des pages, on ressort ébranlé de cette lecture puissante, grave et dérangeante qui nous serre la gorge et nous laisse, à sa toute dernière page, dans un certain état de sidération (et de totale admiration)...

Lire sur le blog

du 22 avril 2016 😃

De fait, le lecteur se fait voyeur : il contemple le Mal sans moyen de comprendre.

Lire sur le blog

du 18 avril 2016 😃😃

On est au-delà de l’horreur car Joyce Carol Oates suggère et emploie tous les ressorts narratifs pour que ce soit le lecteur qui s’imagine les tortures faites à l’enfant. Le corps trinque mais l’esprit aussi.

Lire sur le blog

du 14 avril 2016 😃😃😃

On est, partout dans cette œuvre-là, dans une attention minutieuse portée aux failles et à leur durée, dans un renversement des propositions d’évidence, dans un déchiffrement de ce que nous sommes.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

4 mai 2016 : Bilan Lecture - Avril 2016 (connectez-vous à la chaine Youtube Lire avec Lylia )

Aye Aye Moussaillons ! Chaine de Johanna: https://www.youtube.com/channel/UCwlYId5pOOmM8bM2P4r-rGw Livres cités: -Faites vos jeux ; Julia Richard ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

20 avril 2016 : Book Haul - Mars/Avril 📚 (connectez-vous à la chaine Youtube Lire avec Lylia )

Aye Aye Moussaillons ! Lien parrainage Price minister: http://www.priceminister.com/p/djoudilylia Livres cités: -Nil ; Lynne Matson -Serre moi fort ; Claire Favan ...