Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature nord-américaine

Corrosion /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 12 sites
Ils aiment beaucoup 😃😃
✓ 200 visites

Description

Corrosion

Traduit par Anatole Pons

Un vétéran d’Irak au visage mutilé tombe en panne au milieu de nulle part et se dirige droit vers le premier bar. Peu après, un homme entre avec une femme, puis la passe à tabac. L’ancien soldat défiguré s’interpose, et ils repartent ensemble, elle et lui. C’était son idée, à elle. Comme de confier ensuite au vétéran le montant de l’assurance-vie de son mari qui la bat. Ce qu’elle n’avait pas réalisé, c’était qu’à partir de là, elle était déjà morte.


Gallmeister, 1er janvier 2016
Tags : -

ISBN 9782351781043
Notice auteur sur Wikipedia
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

12 critiques de la blogosphère

du 10 juin 2016 😃😃

Il y a une écriture sans détours, un humour à faire pleurer, des clins d’œil littéraires, un pessimisme radical, et, malgré tout cela, une empathie bouleversante pour des personnages éloignés des clichés...

Lire sur le blog

du 4 mai 2016

Un roman inconfortable (c’est certainement voulu), étrangement construit, pour une vision bien dérangeante de notre monde rongé par toutes sortes de poisons.

Lire sur le blog

du 4 mars 2016

Après, Corrosion est un vrai bon roman noir à l’ambiance pesante et à la construction tout sauf linéaire. Mais sa lecture ne m’a pas procuré beaucoup de sensations.

Lire sur le blog

du 14 février 2016 😃😃😃

L’écriture de Jon Bassoff est prenante, incroyablement hypnotique, à tel point que l’on n’a plus l’impression de lire une histoire, mais bien de plonger dans des psychologies de grands malades...

Lire sur le blog

du 31 janvier 2016 😃😃

Atmosphère de fin du monde et délires psychotiques rendus par une écriture rentre dedans sans fioritures mais ciselée sont au programme de ce roman inconfortable et fascinant.

Lire sur le blog

du 27 janvier 2016 😃

Le style et l’écriture, il connaît, et ce premier roman est tellement abouti, malgré une ou deux longueurs, qu’il a bien plus des allures de dixième livre.

Lire sur le blog

du 26 janvier 2016 😃😃😃

Jon Bassoff réussit l’exploit de rendre poétique un récit qui vous prend aux tripes.

Lire sur le blog

du 22 janvier 2016 😃

Je ressors un peu sonnée de cette lecture. Voilà un bouquin qui ne cherche pas à se rendre aimable, c’est le moins qu’on puisse dire.

Lire sur le blog

du 12 janvier 2016 😃😃😃

L’écriture est de grande qualité, le découpage narratif aussi, franchement c’est parfait, enfin presque, il me reste dans la bouche un goût de puanteur qui n’est pas prêt de partir…..

Lire sur le blog

du 3 janvier 2016 😃😃😃

C’est très fort, très habile dans la construction (on se fait bien balader), très fort dans l’écriture qui épouse la pathologie du personnage.

Lire sur le blog

du 31 décembre 2015 😃😃

Un plongeon dans le brouillard de la folie.

Lire sur le blog

du 24 décembre 2015 😃😃

Voilà un roman dont la construction inhabituelle est tout à fait remarquable. Il parait évident que les impressions de lecture seraient tout à fait différentes si le début ne se trouvait dans la fin et vice versa.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

4 février 2016 : [Critique] Corrosion, de Jon Bassoff (éd. Gallmeister) (connectez-vous à la chaine Youtube Le Rouquin Bouquine )

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

24 novembre 2015 : Jon Bassoff: Noir at the Bar Chicago 11/21/15 (connectez-vous à la chaine Youtube Booked Podcast )