kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature française

Corps flottants

Que dit le web du roman de Jane Sautière ?

Le Monde : Corps flottants invite à adopter une éthique de l’attention qui consiste à égaliser les êtres, à ne pas les négliger, par indifférence ou par une absence à soi-même qui empêche si souvent d’être là pour les autres.
Page créée le 12/07/2022 - mise à jour le 18/11/2022 à 19:30

Tableau de bord




11 occurrences sur le web



4ème de couv


De petits débris flottent et se déplacent dans le vitré projetant parfois des formes sur la rétine. Ce que l’oeil perçoit est l’ombre de ces corps flottants. Comme dans un cosmos, certains se satellisent et s’agrègent. J’ai vécu mon adolescence à Phnom Penh de 1967 à 1970. J’en ai si peu de souvenirs que j’ai laissé toute la place à ces traces, des ombres projetées. En résille, des silhouettes apparaissent, font signe, celles des parents, de mes camarades de lycée, d’un grand amour. Celles aussi auxquelles la violence de l’Histoire nous attache.

Ici, à Paris, le temps est blême, c’est l’hiver, il est 17 heures, il fait huit degrés. Là-bas, à Phnom Penh, la nuit est totale, il est 23 heures et il fait vingt-six degrés. J’ai voulu écrire dans les deux fuseaux horaires, dans les deux latitudes. Écrire au crépuscule qui est avant tout la survivance de la lumière après le coucher du soleil.
J. S.

ISBN 9782072988738

Recherche associée


Carrousel