Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Contrenarrations /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 4 sites
Appéciation : 3.25/5
✓ 82 visites

Description

Contrenarrations

Composé de treize récits très différents dans leur forme, Contrenarrations transporte le lecteur du Brésil colonial du XVIIe siècle au Paris de la Belle Époque, en passant par l’Amérique de la guerre de Sécession... John Keene met en scène des personnages, fictifs ou réels (on croise entre autres, le poète Langston Hughes, le penseur W. E. B. Du Bois, le compositeur Bob Cole ou encore les Jim et Huckleberry Finn de Twain) en restituant la force de ces destins individuels. La sorcellerie et bien d’autres formes de puissance humaine vibrent à travers ces textes qui revisitent l’histoire de l’esclavage des Noirs et de leurs descendants. Par son audace formelle, son inventivité, son ambition autant que par la véritable puissance narrative qui l’anime, Contrenarrations s’impose comme l’œuvre majeure d’une nouvelle voix de la littérature afro-américaine.


Cambourakis, 24 août 2016
Tags : - -
Balade littéraire à partir de : La Nouvelle-Orléans

ISBN 9782366242140
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

4 critiques de la blogosphère

du 29 septembre 2017 😃

John Keene invente presque à lui seul un format de conte contemporain à géométrie variable, oscillant entre la méditation, l’ironie, le non-dit retentissant et la flamboyance épique...

Lire sur le blog

du 3 mai 2017 😃

John Keene dépasse le concept d’une Histoire qui se réduirait à la transmission de témoignages factuels, en entremêlant mythes et réalité, en accordant autant de crédit aux hypothèses, aux illusions et aux croyances qu’aux certitudes.

Lire sur le blog

du 8 décembre 2016 😃😃

Les « histoires et nouvelles » de Contrenarrations sont chacune centrées sur un personnage différent, sur une histoire personnelle particulière, sur l’art de raconter leur histoire.

Lire sur le blog

du 24 octobre 2016 😃

John Keene nous parle de sa Nouvelle-Orléans natale, des cicatrices que les siècles précédents ont gravé dans son héritage, interprète ces entailles avec délicatesse et, quelque part, les panse.

Lire sur le blog