Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

California girls /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 10 sites + 2 podcasts
Appéciation : 3.1/5
✓ 124 visites

Description

California girls

« En 1969, j’avais neuf ans. La famille Manson est entrée avec fracas dans mon imaginaire. J’ai grandi avec l’image de trois filles de 20 ans défiant les tribunaux américains, une croix sanglante gravée sur le front. Des droguées… voilà ce qu’on disait d’elles, des droguées qui avaient commis des crimes monstrueux sous l’emprise d’un gourou qu’elles prenaient pour Jésus-Christ. Plus tard, j’ai écrit cette histoire le plus simplement possible pour exorciser mes terreurs enfantines et j’ai revécu seconde par seconde le martyr de Sharon Tate. »
Los Angeles, 8 août 1969 : Charles Manson, dit Charlie, fanatise une bande de hippies, improbable « famille » que soudent drogue, sexe, rock’n roll et vénération fanatique envers le gourou. Téléguidés par Manson, trois filles et un garçon sont chargés d’une attaque, la première du grand chambardement qui sauvera le monde. La nuit même, sur les hauteurs de Los Angeles, les zombies défoncés tuent cinq fois. La sublime Sharon Tate, épouse de Roman Polanski enceinte de huit mois, est laissée pour morte après seize coups de baïonnette. Une des filles, Susan, dite Sadie, inscrit avec le sang de la star le mot PIG sur le mur de la villa avant de rejoindre le ranch qui abrite la Famille.
Au petit matin, le pays pétrifié découvre la scène sanglante sur ses écrans de télévision. Associées en un flash ultra violent, l’utopie hippie et l’opulence hollywoodienne s’anéantissent en un morbide reflet de l’Amérique. Crime crapuleux, vengeance d’un rocker raté, satanisme, combinaisons politiques, Black Panthers… Le crime garde une part de mystère.
En trois actes d’un hyper réalisme halluciné, Simon Liberati accompagne au plus près les California girls et peint en western psychédélique un des faits divers les plus fantasmés des cinquante dernières années. Ces 36 heures signent la fin de l’innocence.


Grasset, 17 août 2016
Tags : - -
Balade littéraire à partir de : Los Angeles

ISBN 9782246798699
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

2 critiques de la presse en ligne

du 13 septembre 2016 😃

On en vient à voir les filles de California Girls non seulement comme des meurtrières, mais aussi, malaise, comme des victimes.

Lire sur le blog

du 17 août 2016 😃😃😃

Un roman au lyrisme âpre, extrêmement documenté et, comme tous les livres de son auteur, secrètement métaphysique, hanté, irrigué par une interrogation presque sidérée sur le Mal.

Lire sur le blog

8 critiques de la blogosphère

du 21 octobre 2016 😃😃

Un très bon roman, troublant et dérangeant à la fois.

Lire sur le blog

du 14 octobre 2016

J’ai lu "Californian Girls" comme je l’aurais fait d’un polar à l’ambiance glauque (et c’est à mes yeux la seule qualité de ce roman), dont les personnages et l’intrigue, sans réelle consistance, ne me laisseront pas un souvenir impérissable...

Lire sur le blog

du 14 septembre 2016 😞

Ainsi, la mise en scène d’une corporalité martyrisée, obscène, sale ou malodorante, semble au cœur de ce « livre de la rentrée » aussi disgracieusement pensé qu’écrit.

Lire sur le blog

du 8 septembre 2016 😃

Un roman ni gore, ni ampoulé, ni lyrique, mais plutôt bien mené et maîtrisé. J’ai cependant regretté que l’on ne s’attache pas plus aux filles impliquées dans les meurtres.

Lire sur le blog

du 4 septembre 2016

Un cauchemar californien relaté avec un certain sens de la dramaturgie mais une histoire traité de façon, comment dire, guère dostoïevskienne...

Lire sur le blog

du 30 août 2016 😃

La réalité brute, dépouillée des fantasmes véhiculés par les médias et envisagée par le prisme d’un naturalisme froid. On frémit mais on ne pleure pas.

Lire sur le blog

du 27 août 2016 😃

Fruit d’un très important travail de documentation, le roman raconte en détail ces courtes journées qui choquèrent le monde. Les Manson Murders, tout le monde les connaît vaguement, ici le lecteur les voit.

Lire sur le blog

du 19 août 2016 😃😃😃

Je ne saurais dire si l’auteur a été complaisant mais il ne fait guère de doute que la précise et minutieuse description de l’horreur l’excite, qu’il y prend goût -allez voir sur le web les images du massacre si le (haut le) coeur vous en dit.

Lire sur le blog

2 podcasts

Mauvais genres du 3 septembre 2016

Manson, Boullan, Henenlotter : rentrée monstre pour Mauvais Genres !

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Le masque et la plume du 28 août 2016

Le masque et la plume Livres

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Tweets de couv'

California Girls de Simon Liberati . 36h en . https://twitter.com/ThereIsAnEnd/status/766570097364365312 …

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

22 septembre 2016 : Simon Liberati - California girls (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

Simon Liberati vous présente son ouvrage "California girls" aux Grasset. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre ...

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

18 juillet 2016 : Rentrée littéraire 2016 : Simon Liberati présente "California girls" (connectez-vous à la chaine Youtube Hachette France )

A l'occasion de la rentrée littéraire 2016, Simon Liberati présente son nouveau roman, "California girls" (Grasset) autour du meurtre de Sharon Tate par les ...