Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Recueil de nouvelles
  3. > Littérature nord-américaine

Braconniers / Tom Franklin < / >


Les indicateurs

Braconniers, de édité par Albin Michel - Terres d'Amérique - le 1er mars 2018,
est très apprécié par la blogosphère et en vue sur 4 sites .
Cette notice a été consultée par 109 visiteurs.

Description

Braconniers
Titre original : Poachers
Traduit de l'américain par François Lasquin

Rarement un recueil de nouvelles aura été salué par tant d’éloges, évoquant les plus grands noms de la littérature : Faulkner, Hemingway, Carver. Tom Franklin appartient à cette lignée d’écrivains dont la voix singulière est imprégnée de l’atmosphère sombre et violente du Sud profond. Son Alabama natal est peuplé de chasseurs, pêcheurs, braconniers et pochards, ouvriers d’usine et agriculteurs. Englués dans des marécages pourrissants ou des rivières polluées, tous braconnent, chacun à leur manière. Ils réagissent parfois avec violence à la lente agonie d’un monde qui abandonne ses forêts luxuriantes et ses cours d’eau aux usines de pâtes à papier ou aux centrales électriques, et les entraîne inexorablement dans sa propre chute. Un univers sombre, violent et sans rédemption, hanté par l’image fantasmatique de l’Alaska, lointain symbole d’évasion et de pureté. Réédité pour la première fois vingt ans après sa parution, Braconniers mérite d’être redécouvert. L’auteur de La culasse de l’enfer, devenu un livre culte, fait déjà preuve d’un immense talent.

ISBN 9782226402929

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

4 occurrences sur le web

D’une berge à l’autre du 1er juin 2018 😃😃😃

Cet ouvrage, réédité pour la première fois vingt ans après sa première publication, vous cueille comme un uppercut à la pointe du menton.

Lire sur le blog

Encore du noir du 30 mai 2018 😃😃😃

Tout chez Franklin est ainsi ambivalent, bien loin de tout manichéisme et, surtout, toujours d’une grande justesse. Chaque mot est pesé, aucune scène n’est innocente et le diable, toujours, se cache dans les détails. C’est ce qui fait la grande richesse de ce formidable recueil.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 17 avril 2018 😃

J’ai particulièrement apprécié la construction de ce recueil, exercice toujours délicat, souvent diminué par la perte de souffle.

Lire sur le blog

Dealer de lignes du 30 mars 2018 😃😃😃

Un auteur qui rejoint mon palmarès des grands noms de la littérature américaine, et qui me donne envie de poursuivre ma traque en terres d’Amérique à travers cette prodigieuse collection des éditions Albin Michel.

Lire sur le blog