Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Boccanera / Michèle Pedinielli < / >


Les indicateurs

Boccanera, de édité par L’aube le 1er février 2018,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 5 sites + Youtube.
Lieu : Nice
Cette notice a été consultée par 218 visiteurs.

Description

Boccanera

Ghjulia Boccanera est détectivée privée. D’origine corse, elle vit et travaille à Nice. Viscéralement indépendante, elle a choisi cette voie pour n’avoir de comptes à rendre à personne - ou presque. Elle est engagée pour enquêter sur une série de meurtres, peut-être homophobes, particulièrement violents. Entre la directrice d’un grand groupe, un réfugié syrien, un travesti et un inspecteur du travail, ses interlocuteurs sont pour le moins variés, les mobiles restent flous. Avec Boccanera, le lecteur arpente les ruelles du Vieux Nice, longe la Promenade, se balade sur le port. Elle n’a pas froid aux yeux et est entourée d’une multitude de personnages atypiques et forts en gueule. Point de départ d’une série qui s’annonce prometteuse... Michèle Pedinielli, née à Nice d’un mélange corse et italien, est « montée à la capitale » pour devenir journaliste en presse écrite pendant une quinzaine d’années. Aujourd’hui de retour à Nice, elle a décidé de se mettre à l’écriture suite à la sélection de sa première nouvelle par le festival Toulouse Polars du Sud. Boccanera est son premier roman, point de départ d’une série noire se situant à Nice.

ISBN 9782815927253


Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

5 occurrences sur le web

Black novel 1 du 18 avril 2018 😃😃

Conseillé par Patrick Raynal, ce roman est impressionnant de maîtrise du début à la fin. Ce qui est impressionnant, c’est cette faculté à créer un personnage féminin fort, qui ne s’en laisse pas compter.

Lire sur le blog

Quatre sans quatre du 14 février 2018 😃

En bonne journaliste, Michèle Pedinielli sait décrire les faits et leur enchaînement, en bon écrivain, elle excelle à mettre de la chair et de l’âme dans ses protagonistes, de la vie dans sa ville et du vice chez ses assassins.

Lire sur le blog

Viduite du 12 février 2018 😃

Peut-être est-ce là un des atouts du polar à la française : la crédibilité est une convention. L’enquête ne doit pas s’astreindre à un permanent réalisme factuel.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 5 février 2018 😃

En nous assénant des vertus, que l’on pourrait penser non contemporaines, elle construit vertement un roman noir de belle facture.

Lire sur le blog

Actu du noir du 4 février 2018 😃

Il est souhaitable que les auteurs soient aussi des lecteurs, qu’ils connaissent les rouages narratifs autant que les codes du polar. On peut penser que Michèle Pedinielli a apprécié quelques maîtres en la matière, dont le créateur du shérif Walt Longmire

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

3 janvier 2018 : Qu'est ce qu'elle fait, Boccanera ? (connectez-vous à la chaine Youtube Ghjulia Boccanera )

Boccanera, par Michèle Pedinielli, éditions de l'Aube. Sortie 1er février 2018.

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

11 janvier 2018 : Ghjulia Boccanera... C’est pas facile à prononcer comme prénom, Ghjulia... (connectez-vous à la chaine Youtube Ghjulia Boccanera )

Boccanera, par Michèle Pedinielli, éditions de l'Aube. Sortie 1er février 2018.