Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Bienvenue à Cotton’s Warwick /

Facebook

Les indicateurs

❤ Coup de coeur de la blogosphère
✓ En vue sur 11 sites
Ils aiment beaucoup 😃😃
✓ 404 visites

Description

Bienvenue à Cotton's Warwick

"Ici, il n’y a rien. Excepté quelques fantômes à la peau rougie de terre, reclus dans le trou du cul de l’Australie. Perdus au fin fond du Northern, ce néant où la bière est une religion et où les médecins se déplacent en avion." Australie, Territoire du Nord. Dans l’Outback, on ne vit plus depuis longtemps, on survit. Seize hommes et une femme, totalement isolés, passent leurs journées entre ennui, alcool et chasse. Routine mortifère sous l’autorité de Quinn, Ranger véreux. Tandis que sévit une canicule sans précédent, des morts suspectes ébranlent le village, réveillant les rancœurs et les frustrations. Sueur, folie et sang. Vous n’oublierez jamais Cotton’s Warwick.


Ombres noires, 7 décembre 2016
Tags : -  - 
Balade littéraire à partir de : Northern

ISBN 9782081377158
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

11 critiques de la blogosphère

du 7 janvier 2017 😃😃

Alors oui, avec Bienvenue à Cotton’s Warwick, j’ai eu la haine, la rage, j’ai connu le dégoût, la peur, j’ai été prise de malaise. Je ne suis même délectée de situations malsaines.

Lire sur le blog

du 21 décembre 2016 😃😃

En tous cas, ne croyez pas le titre : vous n’êtes pas le bienvenu à Cotton’s Warwick ! Par contre, vous êtes le bienvenu à parcourir ces pages écrites par un auteur décidément à part dans la littérature française.

Lire sur le blog

du 19 décembre 2016 😃😃

Je dois avouer malgré tout parfois, j’ai trouvé qu’il allait un peu loin, l’auteur. C’est hard, c’est cru mais, je le répète, toujours servi par une écriture fine, intelligente, travaillée

Lire sur le blog

du 13 décembre 2016 😃😃

Une impressionnante maîtrise dans la montée du crescendo, et une construction très musicale avec ses moments « fortissimo », et ses chutes brutales vers des « piano » qui ne sont là que pour faire vibrer les nerfs avant l’explosion suivante.

Lire sur le blog

du 13 décembre 2016 😃😃

Sincèrement je verrai bien Bienvenue à Cotton’s Warwick adapté à l’écran dans un esprit Tarantino !

Lire sur le blog

du 8 décembre 2016 😃😃😃

Lire Bienvenue à Cotton’s Warwick, c’est s’asseoir cul nu sur la capot d’un vieux pick-up au soleil de midi par 50 à l’ombre, saisissant, éblouissant, définitif et cuisant !

Lire sur le blog

du 7 décembre 2016 😃😃

Encore une fois, Michael Mention change de registre et de décor. Et à nouveau, il nous embarque et parvient à captiver notre attention jusqu’à la dernière page.

Lire sur le blog

du 7 décembre 2016 😃😃

C’est comme une peau sans l’épiderme, ça suinte, ça douille, c’est poreux, pas de barrières contre la vermine et la désolation.

Lire sur le blog

du 7 décembre 2016 😃😃

Même s’il était trop violent pour moi, je sais que je n’oublierai pas ce voyage au fin fond de l’Australie, dans cette sorte de western des temps modernes, au plus loin de la FOLIE, toujours rythmé au son de standards du rock.

Lire sur le blog

du 7 décembre 2016 😃😃

Grâce à sa tonalité personnelle, Michaël Mention nous plonge dans ce microcosme malsain avec délectation, sur fond musical rock’n’roll pour conforter l’ambiance débridée.

Lire sur le blog

du 4 décembre 2016 😃

Descente dans les tréfonds de la noirceur, Bienvenue à Cotton’s Warwick est un conte cruel qui questionne notre animalité.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

10 février 2017 : Lectures Du Corbac: Bienvenue à COTTON'S WARWICK. (Michaël Mention) (connectez-vous à la chaine Youtube Le Corbac )

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

5 avril 2017 : Michaël Mention : "Bienvenue à Cotton's Warwick" (connectez-vous à la chaine Youtube Flammarion01 )