kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature britannique

Berlin année zéro

Que dit le web du récit de Giles Milton ?

Le Figaro : Ce rigoureux récit historique évoque, par moments, un roman de Philip Kerr, sauf qu’ici, les nazis de la Trilogie berlinoise sont remplacés par des Soviétiques prêts à tout pour faire de Berlin une de leurs places fortes dans le partage du monde dessiné lors de la conférence de Yalta en février 1945.
Page créée le 05/05/2022 - mise à jour le 01/07/2022 à 21:17

Tableau de bord




3 occurrences sur le web



4ème de couv


Berlin, 1945. Le destin de la capitale allemande a été scellé en février, durant la conférence de Yalta : les puissances victorieuses - États-Unis, Grande-Bretagne, France et Union soviétique - divisent les ruines en quatre zones d’occupation. Sur le papier, cela semblait une solution pragmatique. En réalité, une fois que les Alliés n’ont plus été unis par l’objectif commun de vaincre l’Allemagne, ils n’ont pas tardé à retrouver leur hostilité d’avant-guerre. Le vernis de civilité entre Occidentaux et Soviétiques devait voler en éclats de manière spectaculaire à Berlin. Des systèmes rivaux, des idéologies contraires et des personnalités antagonistes ont fait de la capitale allemande un champ de bataille explosif.

Berlin année zéro raconte la première bataille de la guerre froide comme jamais elle ne l’a été auparavant. Récit d’une rivalité terrible, c’est avant tout l’histoire d’individus imparfaits qui étaient déterminés à gagner. Giles Milton fait un travail magistral en nous donnant à comprendre les motivations et la pensée de tous les acteurs clés à chaque moment crucial.

Une histoire d’une tension inouïe, qui a eu une influence profonde, et souvent sous-estimée, sur le monde contemporain.

ISBN 9782882507426

Recherche associée


Carrousel