kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature italienne

Bellissima : que dit le web du roman de Simonetta Greggio ?

Page créée le 30/07/2021 - mise à jour : 24/12/2021 à 09:38


L'appréciation est très bonne sur le web littéraire.

Le goût des livres : C’est avec ce roman à fort contenu autobiographique que je fais connaissance avec l’autrice.

Tableau de bord




9 occurrences sur le web



4ème de couv


« Qu’est-ce qui m’a poussée, jeune fille, à abandonner mes proches, ma maison, ma langue maternelle ?
Pourquoi ai-je laissé derrière moi mes amis, mes petits frères, ma mère, mon pays ?
Qu’est-ce qui fait qu’un homme tendre comme mon père est devenu un monstre, à un moment donné ?
Quel est ce mal qui m’a rongée jusqu’à presque en crever ?
Cela s’appelle Italie : ma douleur, mon amour, ma patrie.
Un pays qui n’a pas fait les comptes avec le fascisme dont il fut l’inventeur.
Un pays comme une famille, plein de secrets - bruyants, destructeurs, meurtriers. »

Après Dolce Vita 1959-1979 et Les Nouveaux Monstres 1978-2014, Simonetta Greggio poursuit son « autobiographie de l’Italie ». Pour la première fois, elle raconte l’histoire de sa famille, de ses parents, et la sienne. À la violence intime répondent les années sombres et rouges de l’Histoire.

ISBN 9782234078208

Recherches associées


Carrousel