kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature britannique

Avec la permission de Gandhi

Que dit le web du roman de Abir Mukherjee ?

Actu du noir : C’est toujours intelligent, le double regard d’un anglais (assez critique vis-à-vis des puissants de son pays) et d’un indien qui a fait le choix de rester dans la police du colonisateur permet de rendre toute la complexité de la situation.
Page créée le 06/01/2022 - mise à jour le 09/06/2022 à 07:43

Tableau de bord




13 occurrences sur le web



4ème de couv


Calcutta, 1921 : Sam Wyndham, policier des forces impériales, se rend selon son habitude dans une fumerie d’opium. Alors qu’il tente d’échapper à une descente de police, il tombe sur un homme sauvagement assassiné, mais, craignant pour sa carrière, il fuit. Chargé d’enquêter sur d’autres victimes aux blessures étrangement similaires, il est convaincu qu’un même meurtrier est à l’oeuvre. C’est alors qu’on le sollicite pour veiller à la sécurité du prince de Galles, en visite officielle en Inde. Les partisans de Gandhi ont en effet organisé une grande marche pacifique, dont la tenue coïnciderait avec l’allocution du prince. Sam est désigné pour convaincre les leaders bengalis d’annuler leur manifestation car son adjoint, le sergent Sat Banerjee, est le neveu de l’un d’entre eux. Contrairement à l’avis familial, ce dernier n’a pas démissionné de la police britannique, et à présent il échoue à convaincre son oncle. Sur fond de manifestations, Sam et Sat découvrent que les victimes des assassinats ont toutes un lien avec un laboratoire de l’armée qui, pendant la Grande Guerre, fabriquait du gaz moutarde testé sur des soldats gurkha, recrutés au Népal, et envoyés en première ligne. Le meurtrier chercherait-il à se venger de ce fait resté jusque-là secret ?

ISBN 9791034904952

Recherche associée


Carrousel